Le deal à ne pas rater :
Nike : jusqu’à 50% de remise sur le running
Voir le deal

FREQUENCES DE GUERISON

Aller en bas

FREQUENCES DE GUERISON Empty FREQUENCES DE GUERISON

Message par chaton le Dim 25 Aoû - 9:27

L’Initiation Mars/Avril 2008

Dans le noyau de la Terre réside depuis sa création un esprit minéral universel. Les chamans du monde entier sont entrés en communication avec cet être. Certains l’ont appelé la « Mère-Terre », d’autres « Gaïa ». Cette énergie chtonienne vitale émet en permanence des fréquences de guérison. Mais face à la destruction globale de la planète, il est temps de révéler à l’humanité de nouveaux enseignements pour se reconnecter avec cette force de vie primordiale.

Tout comme les Ondines habitent les Eaux, les Salamandres, le Feu, les élémentals de la pierre logent dans les couches terrestres. En fonction de la profondeur à laquelle ils vivent, ils ne travaillent pas de la même façon.

Plus on se rapproche du noyau terrestre, plus ils agissent sur des vibrations profondes. les fréquences vibratoires s’allongent, à l’image des infrasons que captent les éléphants par leurs pattes. On ne peut pas entendre, ni même sentir ces énergies, à moins d’être dans le calme de la méditation. Ces énergies primordiales ont le pouvoir de toucher nos cellules, et d’éveiller le lien originel qui nous relie à la Mère-Terre.

Ce noyau est constitué de cellules divines qui sont situées à différents endroits de notre corps. On en trouve quelques unes à la pointe du sacrum. Elles ont pour fonction de nous connecter à l’intelligence instinctive. D’autres se trouvent au niveau du cœur, et relient les énergies du ciel et de la terre. La plus grande partie se trouve encore dans la glande pinéale. Lorsqu’on les éveille, on retrouve la vision originelle du 3è oeil. Les couleurs, les auras et entités spirituelles se dévoilent alors à nous.

En faisant résonner ces cellules divines en harmonie avec le chant du noyau de Gaïa, elles peuvent s’ouvrir et nous reconnecter en douceur avec le monde minéral.

Les réseaux de méridiens (Hartmann entre autres) ne sont pas passifs : ce sont les humains qui les dérèglent ou les harmonisent par leur propre connexion à la Mère-Terre.

La première étape pour s’éveiller est de reprendre conscience de notre corps, de l’habiter complètement, et d’accepter totalement l’incarnation. Le corps est le cadeau de la Terre aux êtres divins que nous sommes.

Il faut ensuite être conscient d’être relié au Tout : tout en étant enraciné au noyau de la Terre (sacrum), nous sommes uni à celui du Soleil (glande pinéale). Cette prise de conscience permettra un éveil cellulaire, notamment au niveau des cellules divines du cœur. Nos cellules ont besoin d’être ranimées pour débloquer le principal circuit d’auto-guérison.
Afin de pouvoir porter pleinement les vibrations d‘éveil et de guérison de la Terre, nous devons d’abord entrer dans les énergies d’auto-guérison émanant du noyau terrestre.

Lorsque nous sommes capables de recevoir les énergies qui viennent d’en haut comme celles qui viennent d’en bas, la guérison commence. Tout ce qui était bloqué en nous se débloque. Tout ce que nous ne voulions pas voir se révèle à nous. Les énergies/pensées/émotions qui vivent en nous et pourtant nous sont étrangères sont libérées. De même, les comportements qui ne viennent pas de nos propres blocages disparaissent. Nous sommes confrontés à nos peurs, nos doutes et notre ombre, et cela demande un grand courage. Pour nous aider dans cette métamorphose, il nous est demandé de donner beaucoup de repos à notre corps, une alimentation saine, une eau pure.

C’est pour cela que les initiations chamaniques ont toujours été difficiles, alternant épreuves et purifications.

Alors la Mémoire de la Terre s’ouvre à nous, constituée d’une énergie mémorielle ancestrale, concernant la totalité des expériences de tous les êtres (et donc nos propres mémoires). Mais ce processus nécessite la traversée de plusieurs plans vibratoires internes à notre corps. Ce sont des strates, en rapport avec la formation de la Terre. Notre corps a été construit par elle, et il porte son empreinte, ainsi que la mémoire résiduelle des esprits élémentals agissant dans les strates les plus profondes de la planète.

Ces couches sont nourries et animées par l’énergie fondamentale du cœur de Gaïa, avec l’aide de ces élémentals. Ces strates vibratoires émettent des fréquences mémoires qui nous guident vers la compréhension de notre essence.

Nous devons traverser les plan mental, émotionnel et physique. Une fois ceci fait, notre conscience sort de notre personnalité psychique et atteint la Terre elle-même. Nous entrons dans le royaume de la Mère universelle.

Le monde mental se traverse par la maîtrise de la pensée.

Le plan émotionnel : chaque cellule libère des fluides émotionnels (émotions et mémoires inscrites dans notre corps).

Lorsque se produit cette ouverture des 3ères couches, celles-ci vibrent alors à ma même fréquence : celle de notre âme. Nous sommes alors prêts à traverser le plan vibratoire de la Mère, avant de pouvoir en atteindre son noyau.

Ce plan est celui de tous les êtres élémentals qui hiérarchisent et organisent la matière. Il est lui-même constitué de plusieurs strates énergétiques qui peuvent nous faire penser qu’il s’agit de plusieurs plans. Certains ont parlé de cité souterraine ou de l’Agartha.

En réalité, il s’agit de mondes subtils constitués de strates successives. Ils n’ont pas de réalité matérielle telle qu’on peut l’imaginer. C’est un dédale de mondes de l’esprit dans lesquels plus d’un se sont perdus. Certains de ces plans sont constitués d’énergies infernales, destructrices.

C’est une expérience difficile qui demande de revivre la totalité des expériences qu’on a faites sur Terre. On utilise parfois des plantes sacrées ou des rythmes magiques pour accélérer le processus.
Lorsque l’information remonte jusqu’au physique, nous pouvons explorer ces mémoires et les guérir.
A la fin de ce processus, nous rencontrons ce que nous étions à l’origine, lorsque nous étions pure lumière. Eloignés de cette Source, nous ressentons le désir de nous reconnecter à notre essence, notre empreinte sacrée. Nous ressentons alors une émotion venant de l’intérieur de nos cellules divines, qui nous imprègne de lumière.

Une fois ce lien recréé avec le monde minéral, on peut agir comme thérapeute de la Terre. Nous redevenons des intermédiaires entre Ciel et Terre.

C’est la déconnexion des humains avec la Terre qui est à l’origine de l’ostéoporose. En guérissant nos différents plans d’existence, nous activons nos cellules divines et ainsi nous pouvons guérir nos cellules physiques. Pour ce faire, la méditation est capitale. Il suffit simplement de demander la guérison complète de nos cellules et de les visualiser comme des perles de lumière.

Pour savoir si vous vous approchez des plans vibratoires de la Mère Terre, voici quelques indices...
Lorsque le lien qui vous unit à la terre s’éveille, les fréquences vibratoires font vibrer vos cellules divines. Vous pouvez alors ressentir une ou plusieurs de ces situations :
- vous ressentez un appel intérieur profond, un appel que l’on pourrait dire de l’âme.
- Vous ressentez une intense ouverture du cœur, et la certitude qu’il nous faut manifester notre partie la plus profonde .
- Vous ressentez le désir d’être plus authentique, de changer de vie.
- Un désir irrépressible de vous rapprocher de la nature, de quitter la ville.
chaton
chaton

Messages : 2661
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Revenir en haut Aller en bas

FREQUENCES DE GUERISON Empty Re: FREQUENCES DE GUERISON

Message par kty le Dim 25 Aoû - 10:50

D'après cet article, je suis très proche des plans vibratoire de la mère terre caresse coeur merci coeur secret 
kty
kty

Messages : 2880
Date d'inscription : 19/04/2013
Localisation : bouches du rhône

Revenir en haut Aller en bas

FREQUENCES DE GUERISON Empty Re: FREQUENCES DE GUERISON

Message par chaton le Dim 25 Aoû - 17:15

Oui, je crois que nous sommes de plus en plus nombreux ! Il faut profiter de ces énergies car c'est vraiment le moment ! Coeur qui bat 
chaton
chaton

Messages : 2661
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Revenir en haut Aller en bas

FREQUENCES DE GUERISON Empty Re: FREQUENCES DE GUERISON

Message par Rosie22 le Lun 2 Sep - 10:28


J'adore le camping; je trouve qu'on retrouve une relation profonde à la nature et à la terre; si on est au calme il y a un équilibre qui se met en place et un sentiment de bonheur profond qui s'installe ;

Rosie22
Rosie22

Messages : 775
Date d'inscription : 31/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

FREQUENCES DE GUERISON Empty Re: FREQUENCES DE GUERISON

Message par chaton le Lun 2 Sep - 18:41

Le camping sauvage alors ?
Je suis bien d'accord avec toi.
Dans ma dernière location, comme il y avait du bruit, et que j'avais la chance d'avoir une grande terrasse au 2è étage, j'ai mis la tente ! J'ai ainsi pu retrouver mon sommeil Sleep , et surtout j'avais l'impression de cette connexion avec la nuit, et j'entendais parfois un oiseau de nuit très près. C'était magique ! J'y ai passé une grande partie de l'année, hiver compris (je l'avais super bien installée) !
chaton
chaton

Messages : 2661
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Revenir en haut Aller en bas

FREQUENCES DE GUERISON Empty Re: FREQUENCES DE GUERISON

Message par Rosie22 le Lun 2 Sep - 20:01


C'était une yourte alors !!!

non pas du camping sauvage ; les emplacements sans électricité sont généralement très calmes ;
Rosie22
Rosie22

Messages : 775
Date d'inscription : 31/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

FREQUENCES DE GUERISON Empty Re: FREQUENCES DE GUERISON

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum