Le Deal du moment : -34%
Ventilateur ROWENTA VU5640 TURBO SILENCE EXTRÊME
Voir le deal
66 €

Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité

Aller en bas

Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité Empty Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité

Message par GooZ le Mar 14 Jan - 10:09

Photographier des animaux à leur état sauvage n’est pas une chose aisée. Pourtant, Edwin a réussi à capturer des moments d’intimité des animaux de la forêt dans d’étonnants clichés après avoir gagner peu à peu leur confiance. On vous fait découvrir ses photographies.

Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité Des-animaux-sauvages-revelent-toute-leur-douceur-a-travers-les-cliches-dun-photographe1

Edwin Kats est un photographe néerlandais, doté d’un incroyable talent : celui de gagner la confiance des animaux sauvages. Ainsi, c’est dans un rayon de 10 km de forêt par laquelle est entourée sa maison, qu’il a capturé les moments de vie de plusieurs espèces animales allant de l’hérisson au renard des neiges en passant par une multitude d’oiseaux, nullement préoccupés par sa présence.

Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité Des-animaux-sauvages-revelent-toute-leur-douceur-a-travers-les-cliches-dun-photographe2

Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité Des-animaux-sauvages-revelent-toute-leur-douceur-a-travers-les-cliches-dun-photographe3

Il nous confie : « J’aime les écureuils et les hérissons en particulier, parce que chaque individu a son propre caractère. J’en ai rencontré des curieux, des joueurs, des peureux, des timides. Tous les animaux sont splendides lorsque les couleurs automnales viennent à se mêler à eux. Les écureuils me font beaucoup rire par moments, ils essayent toujours de m’embêter en ne faisant jamais ce que j’espère qu’ils fassent. » En effet, il a dû attendre longtemps avant de pouvoir faire ce fabuleux cliché où l’on voit un écureuil voler : « C’est difficile à dire… Cela se compte en semaines, peut-être même des mois avant que je ne réussisse à avoir la photographie d’un écureuil en plein vol. »

Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité Des-animaux-sauvages-revelent-toute-leur-douceur-a-travers-les-cliches-dun-photographe4

Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité Des-animaux-sauvages-revelent-toute-leur-douceur-a-travers-les-cliches-dun-photographe5

Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité Des-animaux-sauvages-revelent-toute-leur-douceur-a-travers-les-cliches-dun-photographe6

Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité Des-animaux-sauvages-revelent-toute-leur-douceur-a-travers-les-cliches-dun-photographe7

Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité Des-animaux-sauvages-revelent-toute-leur-douceur-a-travers-les-cliches-dun-photographe8

Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité Des-animaux-sauvages-revelent-toute-leur-douceur-a-travers-les-cliches-dun-photographe9

Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité Des-animaux-sauvages-revelent-toute-leur-douceur-a-travers-les-cliches-dun-photographe10

Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité Des-animaux-sauvages-revelent-toute-leur-douceur-a-travers-les-cliches-dun-photographe11

Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité Des-animaux-sauvages-revelent-toute-leur-douceur-a-travers-les-cliches-dun-photographe13

Lorsqu’on lui demande si il a des conseils à donner aux autres photographes, il rétorque : « Une chose que j’ai apprise, c’est que vous obtenez de fabuleux résultats en suivant au jour le jour un individu en particulier. Essayez de connaître votre sujet, et suivez le au fil des saisons. Essayez de le photographier dans la neige, dans les couleurs de l’automne ou encore avec un rayon de soleil d’un matin d’été. L’avantage, c’est que les animaux même très timides finiront par vous connaître et vous faire confiance. Le meilleur sentiment existant est celui d’avoir été accepté par un animal sauvage. »

Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité Des-animaux-sauvages-revelent-toute-leur-douceur-a-travers-les-cliches-dun-photographe12

Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité Des-animaux-sauvages-revelent-toute-leur-douceur-a-travers-les-cliches-dun-photographe14

Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité Des-animaux-sauvages-revelent-toute-leur-douceur-a-travers-les-cliches-dun-photographe16

Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité Des-animaux-sauvages-revelent-toute-leur-douceur-a-travers-les-cliches-dun-photographe17

Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité Des-animaux-sauvages-revelent-toute-leur-douceur-a-travers-les-cliches-dun-photographe18

Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité Des-animaux-sauvages-revelent-toute-leur-douceur-a-travers-les-cliches-dun-photographe20

Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité Des-animaux-sauvages-revelent-toute-leur-douceur-a-travers-les-cliches-dun-photographe21

Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité Des-animaux-sauvages-revelent-toute-leur-douceur-a-travers-les-cliches-dun-photographe15

Ces clichés sont vraiment superbes ! La démarche originale d’Edwin, qui est de suivre un animal et de gagner sa confiance, est étonnante… Et surtout, elle permet au photographe de capturer des moments d’intimité qu’il n’aurait jamais pu photographier autrement. Il est aussi agréable de voir que certaines personnes se soucient du respect porté aux animaux et font en sorte de ne pas envahir leur intimité sans y avoir été premièrement « invité ». Et vous, que pensez-vous de la démarche d’Edwin ?

DGS
GooZ
GooZ
Admin

Messages : 3956
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 57
Localisation : Dans la joie et le positif

http://www.goozweb.com/attraction/attraction.html

Revenir en haut Aller en bas

Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité Empty Re: Edwin gagne la confiance des animaux de la forêt pour les photographier dans leur intimité

Message par Mélusine le Mar 14 Jan - 11:07

Ce sont de très belles photos. Mais la majorité de ces animaux sont peu farouches : le rouge-gorge - je me souviens d'un qui venait manger sur la table dehors pendant notre repas, aussi d'un pigeon qui me piquait mon pain presque dans ma main, toujours sur la table - le renard qui s'apprivoise facilement, l'écureuil très curieux et peu farouche, le hérisson, surtout si on l'a apprivoisé tout petit, et même le sanglier, j'ai eu souvent de bons contacts avec eux, sans aller jusqu'à chercher à les apprivoiser, car ici c'est le règne des chasseurs aussi je ne veux pas voir ces magnifiques bêtes devenir trop proches de l'homme, pour leur salut !
Mélusine
Mélusine

Messages : 5302
Date d'inscription : 17/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum