Les médecines douces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les médecines douces

Message par GooZ le Mar 2 Avr - 8:10

Définition : Médecine qui diffère de la médecine officiellement reconnue et qui emploie d'autres formes de thérapeutiques : acupuncture, homéopathie, naturopathie, phytothérapie, chiropratie, ostéopathie, psychothérapie, hypnothérapie, massothérapie, shiatsu, Reiki, aromathérapie, yoga,etc.



La Médecine douce exclut l'utilisation de tout produit pharmaceutique et base ses traitements sur l'utilisation exclusive de moyens naturels (jeûne, phytothérapie, diététique, massage, hygiène de vie, soleil, air pur, etc.).
avatar
GooZ
Admin

Messages : 3812
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 55
Localisation : Dans la joie et le positif

Voir le profil de l'utilisateur http://www.goozweb.com/attraction/attraction.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les médecines douces

Message par Invité le Mar 2 Avr - 8:22

Pour répondre a rosie qui a posé cette question sur un autre forum,moi oui j'ai eu une lampe de luminothérapie,pendant 2 ans,et lorsque les choses on été bien mieux pour moi je l'ai vendu à mon ex mari qui déprime d'avoir perdu la femme de sa vie,OUPSSS,oui c'est de moi que je parles,au bout de 10 ans de divorce et vu qu'il aurait aimé que notre histoire se renoue,à la place je lui est proposé la lampe Very Happy Very Happy
Alors elle coute chers c'est vrai,mais c'est génial,je l'a mettait le matin pendant le petit dejeuné,et en même temps je mettais une musique sur le réveil ,le chant des oiseaux Very Happy
Bien choisir et utiliser sa lampe de luminothérapie
Les appareils de luminothérapie sont très utilisés dans les pays nordiques, pour compenser le manque de lumière du jour en hiver. Ils ont fait leur apparition en France depuis quelques années. S’ils sont efficaces, il est important de choisir le bon et de bien l'utiliser. Suivez le guide.

Vous avez décidé de chasser la déprime et de faire le plein d’énergie cet hiver. Voici quelques conseils pour bien choisir et utiliser votre lampe de luminothérapie.
Quelle puissance pour une lampe de luminothérapie ?
L’unité de mesure de l’intensité est le lux. Une belle journée d’été vous apporte 100 000 lux. Un éclairage standard à la maison émet de 50 à 100 lux.
Il est donc impératif de vérifier le nombre de lux pour votre lampe de luminothérapie. Plus vous prenez un appareil puissant, moins de temps cela prendra pour recharger vos batteries. Par exemple, il faudra deux heures pour faire le plein d’énergie avec 2 500 lux, contre moins d’une demi-heure avec un appareil à 10 000 lux. A noter d’ailleurs : certains appareils proposent un minuteur électronique.
Quelles normes votre lampe de luminothérapie ?
La plupart des lampes bénéficient d’un marquage spécifique, CE médical (93/42/CEE). Cela veut dire que les fabricants doivent répondre à des normes spécifiques, de sécurité d’utilisation, d’information du consommateur… Cela inclut notamment que les lampes ne délivrent pas d’ultraviolets nocifs pour la peau par exemple.
Certaines lampes affichent la norme IP44, ce qui signifie qu’elles ne craignent pas les projections d’eau. Attention, elles ne sont pas étanches pour autant !
Quelle forme pour votre lampe de luminothérapie ?
A vous de choisir la forme qui vous convient en fonction de l’utilisation que vous souhaitez en faire. La lampe type "mur lumineux" est pratique si vous ne pouvez pas être trop proche de la source, ou que vous êtes deux à vous exposer par exemple. Ce type de lampe est idéal pour une cure en prenant son petit déjeuner.
La forme "lampe de bureau" est à réserver à une seule personne. Et comme son nom l’indique, elle est plutôt utile sur un bureau, pour s’exposer en lisant ou travaillant.
On voit apparaître des lunettes maintenant qui proposent de faire de la luminothérapie individuelle. Leur faible intensité est compensée par leur proximité avec l’oeil. L’avantage est de pouvoir les emmener partout, l’inconvénient est que ces systèmes ne sont pas très confortables et nécessitent l’emploi de piles.
Quand utiliser votre lampe de luminothérapie ?
Le meilleur moment pour un bénéfice optimal est le matin, si possible peu après le réveil. Une demi-heure d’exposition au petit-déjeuner par exemple avec une lampe forte.
Sinon, vous pouvez vous exposer toute la matinée au bureau avec une lampe d’intensité moyenne.
Par contre, attention à ne pas utiliser l’appareil de luminothérapie le soir !
Comment utiliser la lampe de luminothérapie ?
Placez-vous face à la lampe, sans la regarder directement de manière continue : vous pouvez lire ou déjeuner pendant ce temps. La durée d’utilisation dépend de la puissance de celle-ci et de la distance à laquelle vous êtes. Un appareil de faible intensité très proche de vos yeux est aussi efficace qu’un appareil puissant placé plus loin. Par exemple, une lampe qui délivre 10 000 lux à 60 centimètres nécessitera une demi-heure d’exposition environ.
Les effets se font sentir généralement au bout de 4 à 5 jours. L’utilisation est à répéter chaque matin, dès le milieu de l’automne jusqu’à la fin de l’hiver, ou toute l’année si vous avez des horaires décalés ou un travail de nuit.
Quelle durée de vie pour votre lampe de luminothérapie ?
Vu le prix des appareils, il est préférable de choisir un dispositif dont la lampe ne va pas vous lâcher au bout de quelques utilisations.
Heureusement, il faut reconnaître que la plupart des appareils sont faits avec des néons, qui ont une durée de vie assez longue (plus de 10 000 heures, ce qui permet de voir passer plusieurs hivers). N’hésitez pas à regarder les spécificités, parfois la durée de vie de la lampe est indiquée par le fabricant.
Quel prix pour votre lampe de luminothérapie ?
Les lampes de luminothérapie tournent toutes autour de 150 à 300 euros. Mais si cela vous permet de passer tous les prochains hivers avec le sourire, le bonheur n’a pas de prix…
Alain Sousa

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les médecines douces

Message par chaton le Jeu 20 Juin - 16:35

Notons que le terme "médecine" n'est pas breveté. En revanche, le terme "médecin" est strictement réservé. Et comme il y a des ... bon, vous me comprenez... qui zieutent les partisans des médecines douces, il faut que les thérapeutes soient très attentifs aux termes employés.
Si besoin, j'ai fait un dossier sur la notion d'"exercice illégal de la médecine". C'est une spécificité française !
avatar
chaton

Messages : 2655
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les médecines douces

Message par Rosie22 le Jeu 20 Juin - 19:52

Merci chaton, j'étais passée à coté de ce message d'Evy qui m'intéresse particulièrement;

je crois que je vais investir pour l'hiver prochain !
avatar
Rosie22

Messages : 775
Date d'inscription : 31/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les médecines douces

Message par chaton le Ven 21 Juin - 9:54

Moi aussi j'ai mis l'info de côté car j'habite bien au pays du soleil mais c'est pour le cas où je me retrouverais dans le... Nord !
avatar
chaton

Messages : 2655
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les médecines douces

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum