Farfadet et sylphes rouges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Farfadet et sylphes rouges

Message par Mélusine le Sam 8 Juin - 11:54



Passionnés par l'activité électrique atmosphérique, Walter Lyons et Mike Hollingshead font partie de ceux qui traquent les phénomènes météorologiques extrêmes. Le premier est membre du FMA Research, un réseau de bénévoles qui utilisent des caméras vidéo pour tenter d'enregistrer les phénomènes lumineux électriques qui se produisent dans l'atmosphère. Il y a quelques jours l'appareil de Walter Lyons a saisi un farfadet.

Bien qu'ils soient décrits depuis plus d'un siècle, les farfadets sont très rarement photographiés car ils ne durent que quelques millisecondes. La première image de farfadet fut réalisée accidentellement en 1989, depuis une navette spatiale, puis au sol en 1994. Leur nature est encore l'objet de débats entre chercheurs, mais la plupart s'accordent sur l'idée que les farfadets sont de fortes décharges électriques (associées à de puissants éclairs) qui ionisent brièvement l'air entre 50 et 90 km d'altitude.

La nuit où Walter Lyons a filmé un farfadet rouge depuis son site d'observation dans le Dakota du Sud (États-Unis), le ciel était coupé en deux (image ci-dessus). Alors que des nuages d'orage s'amoncelaient sur l'horizon, le ciel était dégagé plus haut, laissant voir les étoiles et surtout les draperies d'une aurore boréale.
Un rare phénomène atmosphérique

Même scénario le 31 mai dans l'Iowa (un état voisin du Dakota du Sud) pour Mike Hollingshead. Malgré un temps très incertain, les images satellite montrant ce soir-là que la plus grande partie du pays était sous les nuages, cet observateur décida de mettre en place son matériel photo pour tenter quelques images : une aurore boréale ou des éclairs striant le ciel, pourquoi pas ? Mike Hollingshead fut bien inspiré. Sur une de ses photographies (image ci-dessous), alors que les éclairs illuminent l'horizon, une petite bande de ciel échappe aux nuages. Au milieu des étoiles et sur fond d'aurore boréale verte, des sylphes rouges ont laissé leur signature.

Walter Lyons et Mike Hollingshead sont sans aucun doute les premiers photographes à immortaliser des farfadets. La probabilité d'enregistrer en même temps ces deux phénomènes d'ionisation atmosphérique est certainement aussi faible que celle de gagner au Powerball, la célèbre loterie américaine...

avatar
Mélusine

Messages : 5192
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Farfadet et sylphes rouges

Message par GooZ le Sam 8 Juin - 12:16

Ouahou... impressionnant ! Merci Mélusine, n'hésite pas si tu as d'autres photos du genre !
avatar
GooZ
Admin

Messages : 3849
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 55
Localisation : Dans la joie et le positif

Voir le profil de l'utilisateur http://www.goozweb.com/attraction/attraction.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Farfadet et sylphes rouges

Message par Mélusine le Sam 8 Juin - 12:28

of course !
avatar
Mélusine

Messages : 5192
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Farfadet et sylphes rouges

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum