-35%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les baskets Nike Air Max 200 – Noir/Blanc
81 € 125 €
Voir le deal

Aimez-vous les légendes ?

Aller en bas

Aimez-vous les légendes ? Empty Aimez-vous les légendes ?

Message par Mélusine le Sam 28 Fév - 17:44

Alors retrouvez votre âme d'enfant, en voici quelques unes.
Ce sont des légendes slaves.


LES DOUZE MOIS

Aimez-vous les légendes ? 12mois

Dans un petit village de Bohême vivait une vieille femme avec sa fille et sa belle-fille. La vieille adorait sa fille mais rien de ce que fait sa belle-fille ne la contentait. Un soir, au plus profond de l'hiver, la cruelle marâtre ouvrit la porte de l'isba et dit à sa belle-fille d'aller cueillir des perce-neige pour l'anniversaire de sa soeur. Pourtant, les perce-neige ne sortent qu'en mars et l'on est en janvier.

La petite fille s'enfonce tout de même dans la neige. Au bout d'un moment, elle a la surprise de voir une lumière vaciller entre les arbres. Elle sent de la fumée chaude et entend le craquement des bûches dans un feu. Avant de comprendre, elle se retrouve dans une clairière où douze hommes discutent tranquillement autour d'un feu. Il y a trois vieillards, trois hommes d'âge mûr, trois jeunes et trois enfants. Ce sont les douze mois. Après qu'elle eut expliqué le pourquoi de sa venue, les mois se concertent. Ils la connaissent bien. C'est une jeune fille active en toute saison : elle lave le linge dans un trou de la glace et ramasse les brindilles dans la forêt. Ils décident de l'aider à trouver des perce-neige.

Frère Mars demande à Janvier et à Février de le laisser prendre leur place une heure durant et ils acceptent. Immédiatement, un tapis de terre brune s'étend sous les pieds de la petite fille et des bourgeons paraissent aux branches. Le sol se couvre d'un épais tapis de perce-neige. La petite fille en ramasse d'énormes brassées et se dépêche de retourner vers la clairière mais celle-ci est vide. Elle rentre alors en courant chez elle avec son panier plein de fleurs. À peine a-t-elle fini de raconter Quand sa mère part à sa recherche, elle trébuche aussi dans la neige et se trouve emportée. La jeune fille vit désormais heureuse dans son isba. Les gens racontent que, tout au long de l'année, elle a le plus beau des jardins. Des roses y fleurissent, les baies y mûrissent, et pommes et poires y sont abondantes toute l'année. Les douze mois ne viennent-ils pas tous la voir chaque jour de l'année

source

_________________
Il n'y a que deux façons de vivre sa vie. L'une est de croire que rien n'est un miracle. L'autre est de croire que TOUT est miracle. Albert Einsten.
Mélusine
Mélusine

Messages : 5302
Date d'inscription : 17/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Aimez-vous les légendes ? Empty Re: Aimez-vous les légendes ?

Message par kty le Dim 1 Mar - 14:36

J'adore les légendes, merci Mélusine. Coeur qui bat Coeur qui bat Coeur qui bat

_________________
On peut voir avec ses yeux, lire avec son coeur, et ressentir avec son âme les messages que l'Univers nous envoie si l'on ne ferme pas la porte à Ce Qui Est. jaime
kty
kty

Messages : 2880
Date d'inscription : 19/04/2013
Localisation : bouches du rhône

Revenir en haut Aller en bas

Aimez-vous les légendes ? Empty Re: Aimez-vous les légendes ?

Message par Mélusine le Dim 1 Mar - 15:31

Alors une autre pour Toi Kty

SADKO LE MENESTREL

Aimez-vous les légendes ? Sadko

Sadko vivait à Novgorod et jouait des gousslis de platane pour les riches marchands lors des somptueux banquets. Mais les temps devinrent difficiles et personne ne pouvait plus payer sa musique. Un jour, alors qu'il se promenait le long du lac Ilmen, il s'assit sur une pierre blanche qui luisait pour jouer de son instrument favori.
Mais à peine avait-t-il commencé à jouer que les eaux se firent écumantes et que la tête puissante du dieu de l'onde sortit des profondeurs. Il avait tant aimé la musique de Sadko qu'il lui demanda de venir jouer dans son royaume sous-marin, lui promettant une récompense confortable.

Sadko n'avait pas encore dit oui qu'il se retrouva au fond de l'océan dans un palais de pierres blanches. Le dieu des mers était assis sur son trône de corail dans une grande salle. Dès que Sadko entonna un air, le dieu se mit à danser.
En surface, les eaux écumaient et des vagues hautes comme des collines déferlaient, faisant sombrer les bateaux dans les profondeurs marines.

Au bout d'un moment, Sadko était si fatigué qu'il ne pouvait jouer une note de plus. Il sentit une main se poser sur son épaule et, se retournant, vit un homme à barbe blanche. Le sage lui conseilla de casser les cordes de son instrument pour interrompre la danse. Le dieu des mers lui offrirait une fiancée en récompense. Mais il ne devra pas se hâter de choisir et laisser les trois cents premières, puis les trois cents suivantes et encore trois cents passer, et ne prendre que la toute dernière pour épouse. Le sage prévint Sadko, il ne devra pas toucher la jeune épousée sous peine de rester à jamais sous les eaux.

Aimez-vous les légendes ? Sadko2
Sadko au fond de l'océan par Ilya Yefimovich Repin

Puis émergeant du songe Sadko cassa ses cordes et la danse s'interrompit. Le dieu des mers protesta mais insista pour que Sadko ait sa récompense : il choisira sa fiancée parmi ses filles. Une procession de jeunes vierges apparut, chacune plus belle que la précédente. Sadko laisse passer les trois cents premières, puis les trois cents suivantes et encore trois cents. Arriva alors Tchiérnava, la plus belle de toutes.
Et Sadko la prit pour épouse.

Plus tard dans la nuit, quand Sadko resta seul avec sa femme, il se souvint de l'avertissement du vieil homme et se coucha sans la toucher. Au milieu de la nuit, cependant, alors qu'il dormait il se retourna et la frôla du pied. Elle était si froide qu'il s'éveilla en sursaut. Il se retrouva allongé sur les berges pentues du lac Ilmen, le pied gauche dans les eaux glacées. Il boitera de ce pied tout le restant de sa vie. Mais à ses côtés il y avait un sac d'or qui faisait de lui un homme très riche.

Certains disaient que lorsqu'une tempête faisait rage sur une mer ou un lac, c'était en fait Sadko le ménestrel qui jouait des gousslis de platane pour le dieu de la mer qui dansait une gigue au fond des océans.
source

_________________
Il n'y a que deux façons de vivre sa vie. L'une est de croire que rien n'est un miracle. L'autre est de croire que TOUT est miracle. Albert Einsten.
Mélusine
Mélusine

Messages : 5302
Date d'inscription : 17/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Aimez-vous les légendes ? Empty Re: Aimez-vous les légendes ?

Message par kty le Lun 2 Mar - 18:05

Quelle belle histoire, merci Mélusine, en plus j'aime beaucoup l'illustration du défilé des princesses.

_________________
On peut voir avec ses yeux, lire avec son coeur, et ressentir avec son âme les messages que l'Univers nous envoie si l'on ne ferme pas la porte à Ce Qui Est. jaime
kty
kty

Messages : 2880
Date d'inscription : 19/04/2013
Localisation : bouches du rhône

Revenir en haut Aller en bas

Aimez-vous les légendes ? Empty Re: Aimez-vous les légendes ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum