Le Deal du moment : -13%
Réduction de 13% sur la console Nintendo Switch ...
Voir le deal
199.99 €

Emûna Elis – Origine des Dieux

Aller en bas

Emûna Elis – Origine des Dieux Empty Emûna Elis – Origine des Dieux

Message par chaton le Mer 5 Fév - 17:56

Du contenu des tablettes Sumériennes émerge l’histoire de nos origines.

L’un des textes découvert est l’Emûna Elis, il raconte l’origine des dieux Sumériens jusqu’à leur arrivée sur la terre. C’est un texte babylonien de la création qui était lu chaque année à Babylone, lors des fêtes du Nouvel An. Le Grand Prêtre de l’Esagil le lisait à haute voix devant la foule, et devant les hébreux qui étaient captifs à cet époque, entre 597 et 538 avant JC, soit bien avant que la Bible ne soit écrite.
Aujourd’hui, grâce au travail d’Aton Parks, nous avons les moyens de redécouvrir cette épopée ancestrale fantastique, connue de nos ancêtres, il y a plus de 4 000 ans, et peut être à l’origine de notre humanité. C’est certainement l’un des mythes les plus anciens du monde, celui de la Genèse.

Extrait du livre Eden d’Anton Parks, Emûna Elis, tablette 1, lignes 1 à 10 :

« Lorsque, en haut, le Ciel n’était pas nommé, et qu’ici-bas la Terre ne portait aucun nom, seuls Absu le premier, leur géniteur, et Mère Tiamat, leur génitrice à tous, mélangeaient ensemble leurs eaux. Tout n’était qu’agglomérat : aucune pâture n’était visible, aucune cannaie n’était parue. Alors qu’aucun des dieux n’avait encore été créé, qu’ils n’étaient ni nommés de noms ni dotés de destins, alors en leur domaine, des dieux furent produits. Lahmu et Lahamu apparurent et leurs noms prononcés ».
Tiamat et Absu sont les premiers, les géniteurs des dieux. Curieusement dans le texte, ils ne sont pas explicitement identifiés comme des dieux. Il est dit qu’ils les produisirent.
Tiamat signifie en Sumérien, mère de la vie ou servante de la vie, TI (vie) et AMA (mère, chaleur), et Absu est l’abime du monde, il signifie AB (Trou, ouverture, père) et SU ou ZU (Connaissance, sagesse, savoir), littéralement la sagesse ou le savoir du père.
D’une façon symbolique, Tiamat pourrait représenter la surface du monde, là où la vie se développe, exposé à la chaleur du soleil, et Absu serait l’intérieur de ce monde, cachant les secrets de la connaissance et de la sagesse, se qui rejoindrait l’idée du mélange des eaux, l’eau salée de la mer et les eaux douces des sources souterraines.

Extrait du livre Eden d’Anton Parks, Emûna Elis, tablette 1, lignes 11 à 20 :

« Aussitôt qu’ils (Lahmu et Lahamu) furent à maturité et complètement formés, furent façonnés Ansar et Kisar, qui les surpassaient. Quand ils eurent prolongé leurs jours, multipliés leurs années, Anu fut leur premier-né – égal à ses ancêtres. Ansar avait créé son fils Anu à son image. Anu pareillement à sa ressemblance, procréa Nudimmud. Or Nudimmud était supérieur à ses aïeux, il était large d’entendement, sage et doué d’une force immense, bien plus puissant que Ansar, le créateur de son père, il n’avait point d’égal comparé aux dieux ses frères. »
Lahmu et Lahamu sont donc les premiers Dieux créés, qui façonnèrent ensuite Ansar et Kisar, qui eux même eurent Anu comme fils. Ce qui est surprenant dans le texte c’est l’utilisation des mots « Produire », « Créer », « Construire » ou « Façonner », mais jamais « Donner naissance » ou « Engendrer », en quelque sorte une création sans enfantement.
Autre bizarrerie, Ansar qui est masculin dans la mythologie Sumérienne, créé son fils Anu à son image, et qu’en est-il de l’image de sa mère Kisar ? Encore plus surprenant, Anu créé aussi son fils Nudimmud à son image de la même façon, mais tout seul, sans mère.
Un autre point semble important dans le texte, c’est le fait qu’à chaque génération, les dieux sont supérieurs à leurs aïeux, pouvant faire penser à une sorte d’affinage génétique. Il est intéressant de noter que Nudimmud signifie en sumérien « l’image qui façonne et met au monde » ou « qui façonne et met au monde les images ». Le terme « image » a certainement une grande importance, et comme le suggère Aton Parks, il pourrait être pris ici dans le sens de « Clonage génétique ».

Extrait du livre Eden d’Anton Parks, Emûna Elis, tablette 1, lignes 75 à 82 :

« Alors, il se reposa dans le plus grand calme, il nomma cet endroit Absu et y assigna les salles de cérémonie. Ici, il fonda sa propre résidence, où Ea avec Damkina, son épouse, siégèrent en majesté. Dans ce sanctuaire aux destins, cette chapelle de l’élaboration, fut procréé le plus habile, le plus sage des dieux, le Seigneur, au milieu de l’Absu, Marduk fut né. […] Sa nature était splendide, son regard étincelant. Il était mature dès la naissance, vigoureux dès le début. En l’observant, Anu, qui avait procréé son père [Ea], se réjouit et s’illumina ; son cœur se remplit de joie. Lorsqu’il l’eut regardé (il dit) : ‘Sa divinité est différente, il est bien plus extraordinaire, il les dépasse en tout’. […] Dès lors, Anu produisit et occasionna quatre vents qu’il confia à Marduk ‘pour que mon enfant s’en amuse’. Et Marduk créa la poussière qu’il fit emporter par (les vents de) la tempête. Ayant provoqué la houle, il troubla Tiamat. Perturbée, Tiamat s’agita jour et nuit ».
Ea-Enki est maintenant le grand dominant, avec son épouse Damkina. Dans les textes mythologiques, Damkina a toujours été représenté comme la plus ancienne Déesse-mère.
Enki hérite donc du domaine de l’Absu (les mondes souterrains). C’est effectivement ce qu’on retrouve dans d’autres textes, où Enki est le seigneur des mondes d’en bas, et des eaux souterraines.

Au milieu de l’Absu, dans la chapelle de l’élaboration, Ea et Damkina produisent Marduk. Il est dit qu’il fut plus habile et sage que tous les autres Dieux, mais surtout qu’il fut mature et vigoureux dès la naissance. Une création et efficacité instantanée, ou alors une opération de clonage génétique, ou peut être les deux ?
Marduk qui deviendra Enlil est l’un des Dieux les plus importants dans la tradition Sumérienne, avec Enki et Anu.

La rivalité entre Enki et Enlil est présente dans toutes les histoires mésopotamiennes, où le pouvoir bascule sans arrêt d’un dieu à l’autre, comme une répétition, ou plutôt une résonnance archétypale des évènements. Certains affirment qu’Enki (Sumer), Ptah(Egypte), Osiris(Egypte), Poséidon (Grèce) et Quetzalcóatl (Maya) correspondent au même dieu, de même qu’Enlil (Sumer) correspond à Seth (Egypte), Hadès (Grèce) et Tezcatlipoca (Maya). Dans chacune de ces civilisations, on retrouve le côté civilisateur, protecteur et sauveur de l’humanité représenté par Enki, et la fourberie destructrice menant à la soif de pouvoir représenté par Enlil.

Ces évènements sont certainement à l’origine de nombreuses guerres. Elles ont d’énormes répercussions encore aujourd’hui, et on même très certainement forgés les structures de notre société, ainsi que l’aboutissement de nos religions.
D’une façon plus large, on pourrait dire qu’Enki et Enlil sont probablement à l’origine des références morales et spirituelles de notre civilisation actuelle, et de notre humanité.
chaton
chaton

Messages : 2661
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Emûna Elis – Origine des Dieux Empty Re: Emûna Elis – Origine des Dieux

Message par RoseEcarlate le Mer 5 Fév - 23:25

Merci Chaton, très intéressant, ça fait réfléchir et prendre du recul sur beaucoup de choses...!
RoseEcarlate
RoseEcarlate

Messages : 1631
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 54
Localisation : 13

Revenir en haut Aller en bas

Emûna Elis – Origine des Dieux Empty Re: Emûna Elis – Origine des Dieux

Message par kty le Jeu 6 Fév - 14:58

Je me régale de ces écris  Coeur qui bat  Coeur qui bat  Coeur qui bat 
kty
kty

Messages : 2880
Date d'inscription : 19/04/2013
Localisation : bouches du rhône

Revenir en haut Aller en bas

Emûna Elis – Origine des Dieux Empty Re: Emûna Elis – Origine des Dieux

Message par chaton le Jeu 6 Fév - 18:55

Merci à vous. Cela pose beaucoup de questions quant à nos origines...
Je me vois mal apercevoir un reptilien et dire: tiens, voilà papa !  ahahah ahahah 
chaton
chaton

Messages : 2661
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Emûna Elis – Origine des Dieux Empty Re: Emûna Elis – Origine des Dieux

Message par kty le Ven 7 Fév - 8:40

Oh, punaise je vais regarder les lézards d'une autre façon  ahahah ahahah ahahah 
kty
kty

Messages : 2880
Date d'inscription : 19/04/2013
Localisation : bouches du rhône

Revenir en haut Aller en bas

Emûna Elis – Origine des Dieux Empty Re: Emûna Elis – Origine des Dieux

Message par chaton le Ven 7 Fév - 14:27

Je te crois ! Et quand on a une peau de lézard ? Je savais bien ...
Mouais... on parle dans le livre d'Anton Parks d'une race de félins. Je préfèrerais. Parce que l'idée de me transformer en sac à main ou en paire de chaussures pour mamies riches ne me dit rien qui vaille ...
Quoique... le col de fourrure non plus !
Tous comptes faits, il faut arrêter de faire des misères à nos ancêtres ! Na !  ahahah ahahah 
chaton
chaton

Messages : 2661
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Emûna Elis – Origine des Dieux Empty Re: Emûna Elis – Origine des Dieux

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum