Le Bio... parlons-en.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Bio... parlons-en.

Message par GooZ le Mar 2 Avr - 8:01



L’agriculture biologique est une méthode de production agricole qui se caractérise par l'absence d'usage de la chimie de synthèse. Elle se veut le prolongement d'une agriculture traditionnelle millénaire qui a été presque totalement exempte d'intrants chimiques, à l'opposé de leur utilisation massive par l'agriculture industrielle et intensive depuis le XXe siècle. Cette méthode affirme mieux respecter le vivant et les cycles naturels. Elle vise à gérer de façon globale la production en favorisant l'agrosystème mais aussi la biodiversité, les activités biologiques des sols et les cycles biologiques. Il n'existe pas de données mettant en évidence un impact environnemental de cette forme d'agriculture vis-à-vis de toutes les autres, pour toutes les cultures et en tous lieux, dans certains cas c'est l'inverse.

Pour atteindre les objectifs du label, les agriculteurs biologiques doivent respecter des cahiers des charges et des règlements qui excluent notamment l'usage d’engrais chimiques de synthèse et de pesticides de synthèse, ainsi que d'organismes génétiquement modifiés.

Les agriculteurs qui pratiquent ce type d'agriculture misent, par exemple, sur la rotation des cultures, l'engrais vert, le compostage, la lutte biologique, l'utilisation de produits naturels comme le purin d'ortie ou la bactérie Bacillus thuringiensis, et le sarclage mécanique pour maintenir la productivité des sols et le contrôle des maladies et des parasites.

Définie depuis les années 1920, l'agriculture biologique est organisée à l'échelle mondiale depuis 1972 (International Federation of Organic Agriculture Movements - IFOAM) et reconnue dans le Codex alimentarius depuis 1999. À ce titre, il s'agit de l'une des formes les plus anciennement organisées d'agriculture durable2. Au sein de ces dernières, l'agriculture biologique se caractérise notamment par le fait que l'épithète « biologique », ou son abréviation « bio » impliquent une certification attribuée correspondant à des normes et à des cahiers des charges, et que le mot est, souvent, légalement protégé. Plusieurs labels internationaux de reconnaissance pour ce type d'agriculture ont été définis.

Dans le monde, environ 37,5 millions d'hectares étaient consacrés à l'agriculture biologique en 2009.


(Wikipédia)
avatar
GooZ
Admin

Messages : 3841
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 55
Localisation : Dans la joie et le positif

Voir le profil de l'utilisateur http://www.goozweb.com/attraction/attraction.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bio... parlons-en.

Message par Mélusine le Mar 21 Mai - 13:46

Il est reproché au Bio d'être cher.

D'une part c'est vrai car les agriculteurs en bio reçoivent très peu de subventions du Gouvernement au contraire d'autres pays, plus réceptifs au bien être et à la santé de leurs populations. Il y a beaucoup de travail manuel qui n'existe pas en agriculture conventionnelle et comme tout le monde le sait, la main d’œuvre est coûteuse.

De l'autre, si l'on ne modifie pas ses habitudes alimentaires et que l'on veut toujours manger comme par le passé, c'est ruineux.

En fait le bio nécessite une prise de conscience des individus, c'est tout un art de vivre différent, on ne peut manger bio sans remettre en question ses choix de vie...

Malgré mes faibles ressources je mange bio au maximum de mes possibilités et je ne me ruine pas pour autant, mais j'ai fait des choix pour arriver à cela. J'ai dû remettre en question beaucoup d'habitudes, et je constate que je me porte beaucoup mieux qu'avant.
avatar
Mélusine

Messages : 5171
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bio... parlons-en.

Message par Invité le Mar 21 Mai - 14:02

Moi je mange bio quand la banque alimentaire me le donne,parce que acheter du jambon a2 euro les deux tranches quand on est 5 et bien ça fait vite un énorme trou,c'est ça qui est domage,en tout cas a part avoir un gros porte mon aie quand on est nombreux manger bio c'est pas possible,ou alors faut pas manger de cochon lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bio... parlons-en.

Message par Mélusine le Mar 21 Mai - 14:04

Merci pour l'exemple qui illustre parfaitement ce que j'écrivais concernant le mode d'alimentation quand on veut manger bio.
Ceci dit, j'achète de dés de jambon bio à auchan de temps en temps pour 99 centimes d'euros les 125 gr cela me fait deux fois. De toute façon je n'ai jamais aimé le jambon en tranches.
avatar
Mélusine

Messages : 5171
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bio... parlons-en.

Message par Invité le Mar 21 Mai - 14:12

comme dis mon mari a mon fils musulman,qui veut lui ramener un saucisson de corse car il sait qu'il adore ça du coup il va lui ramener un saucisson a d'âne "tout est bon dans le cochon même l'âne" lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bio... parlons-en.

Message par kty le Mar 21 Mai - 15:59

Auchan en effet, fait un réel effort envers les produits bio.
Comme dit Mélusine, avec le bio on change aussi sa façon de manger, je ne dépense pas plus, de toute façon je n'ai pas plus qu'avant alors, c'est vite vu lol!
J'achète les incontournables, style les oeufs, le lait animal ou végétal et quelques autres trucs.
les légumes bio directement au producteurs sont moins cher que dans certaines grandes surfaces.
Bien sûr j'achète encore du "pas bio" mais comme nous changeons notre alimentation, petit à petit et nous portons tous mieux, je continue dans cette voie.
avatar
kty

Messages : 2880
Date d'inscription : 19/04/2013
Localisation : bouches du rhône

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Bio... parlons-en.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum