Le décodage biologique

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le décodage biologique

Message par Mélusine le Ven 21 Juin - 12:39

"Le décodage des maux et des maladies est un outil basé sur l'embryologie, la biologie et l'étude du psychisme face à différentes situations de grand stress, de conflit. Des études scientifiques montrent que le psychisme, le cerveau et les organes sont en permanence en interrelations.
Lorsqu'une personne vit un événement très difficile et qu'elle se sent seule face à cela, un programme de survie se met en place. Ces programmes sont en nous comme chez les animaux (appelés programmes archaïques) et permettent de « nous en sortir », de garder des forces pour avancer.


En effet, l'être humain garde en mémoire tous les programmes de survie adaptés aux chocs physiques et émotionnels vécus depuis qu'il est un embryon et ainsi que ceux de ses ascendants. Tous ces programmes ont été mis en place tout au long de l'évolution humaine.


Lorsque nous vivons une situation nouvelle, très difficile, que nous nous sentons seuls et pris à contre-pied, le cerveau cherche dans « ses archives » la meilleure façon de réagir pour survivre à ce stress (programme des ancêtres ou que l'évolution a fait acquérir à l'homme).
Lors de la « résolution du conflit », les maux, les maladies apparaissent. Le corps se relâche, n'est plus en « mode survie ». Les tissus qui ont été mobilisés durant cette phase se réparent.

Nos maux, nos maladies, sont le reflet de ce que nous avons traversé, vécu de très difficile intérieurement. Car chacun de nous vit différemment la réalité, nous ne ressentons et ne vivons pas l'épreuve de la même manière."


Le décodage des maladies est une étude passionnante, parce qu'elle nous met en relation avec notre Etre profond, pourquoi est-ce que j'ai tel malaise, ou telle maladie ? Qu'est-ce qui l'a attiré ? qu'ai-je vécu (mal en général ) ? nous sommes responsables de notre santé je le crois profondément pour étudier ce décodage depuis longtemps. En retrouvant la source de mon état, j'ai bien souvent guéri presque tout de suite, mais parfois aussi, si le mal était présent depuis longtemps, en retrouver la source ne suffisait pas, sinon à aider à la guérison et j'ai dû faire appel à un médecin homéopathe, (pour moi car trois allopathes m'ont envoyée au tapis pour de longs mois voire des années pour l'un d'entre eux ! je ne connaissais pas le décodage à cette époque )


je ne sais pas ce que Chaton va en dire à son tour, mais je crois qu'elle développera mieux que moi ce sujet.
avatar
Mélusine

Messages : 5152
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par RoseEcarlate le Ven 21 Juin - 13:10

Merci Mélusine Very Happy
avatar
RoseEcarlate

Messages : 1629
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 51
Localisation : 13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par Mélusine le Ven 21 Juin - 13:18

avec plaisir.
Un excellent livre sur le sujet : "le Grand dictionnaire des malaises et des maladies" de jacques Martel.
avatar
Mélusine

Messages : 5152
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par kty le Ven 21 Juin - 15:16

merci Mélusine, tes articles m'apprennent ou me remémorent plein de choses très intéressantes et j'adore coeurs dansent
avatar
kty

Messages : 2880
Date d'inscription : 19/04/2013
Localisation : bouches du rhône

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par chaton le Ven 21 Juin - 15:35

Merci mélusine de me tendre la perche ! Si vous avez des questions, c'est bien volontiers que j'y répondrais.
En fait, on peut déjà se baser sur des réflexions tout à fait ordinaires du type: j'en ai plein le dos, ça passe mal, je ne digère pas ces propos, ça me prend la tête, mordre la vie à pleines dents...

Ensuite, comprendre très simplement à quoi servent les composants de notre corps et les organes:
La tête pense. Elle transmet les ordres aux bras qui agissent, aux mains qui retiennent, prennent ou donnent. Si j'ai des problèmes entre ce que je veux faire et ce que je peux faire, c'est le cou qui prend. La partie basse du corps est relative aux relations.
Le rachis est la structure de base qui nous fait tenir droit dans la vie.
Les os, tendons et muscles sont relatifs à la dévalorisation (ostéoporose)...
Voilà quelques idées. 
Le foie c'est fric, foi, famille.
Le côlon évacue les crasses, la m... morale et physique...

On pourra voir ensuite d'autres détails ainsi que la problématique des gauchers et des droitiers si cela vous intéresse. Selon l'un où l'autre, ce sera la partie gauche ou droite qui prendre s'il y a conflit.
avatar
chaton

Messages : 2655
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par RoseEcarlate le Ven 21 Juin - 15:53

moi aussi j'aime beaucoup...Merci à toutes les deux. BravojaimeBravo
avatar
RoseEcarlate

Messages : 1629
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 51
Localisation : 13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par kty le Ven 21 Juin - 16:05

Et les gauchers contrariés comme moi, y sont dans la panade lol!
avatar
kty

Messages : 2880
Date d'inscription : 19/04/2013
Localisation : bouches du rhône

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par RoseEcarlate le Ven 21 Juin - 16:08

Mais non voyons kty...! :lol3:Vous comptez pour du beurre, tu sais c'est trés bon
le beurre et trés trés trés utile...!lol!lol!lol!
avatar
RoseEcarlate

Messages : 1629
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 51
Localisation : 13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par RoseEcarlate le Ven 21 Juin - 16:09

Je plaisante mon fils est aussi un gaucher contrarié, je l'aurais bouffé sa maîtresse...!
avatar
RoseEcarlate

Messages : 1629
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 51
Localisation : 13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par kty le Ven 21 Juin - 16:13

être gaucher était une tare à mon époque, main derrière le dos, et attachée si on résistait Sad la belle époque quoi lol!
avatar
kty

Messages : 2880
Date d'inscription : 19/04/2013
Localisation : bouches du rhône

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par RoseEcarlate le Ven 21 Juin - 16:16

Miséricordes...!!!pas question
avatar
RoseEcarlate

Messages : 1629
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 51
Localisation : 13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par RoseEcarlate le Ven 21 Juin - 16:19

Pour mon fils elle a estimé qu'il n'avançait pas assez vite d'autant plus qu'il était le seul gaucher dans la classe, alors elle l'a forcé à être droitier et s'il changeait de mains elle lui criait dessus ou elle le mettait de côté, il a eu trés peur et donc il me l'a dit trop tard le mal était fait...!
avatar
RoseEcarlate

Messages : 1629
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 51
Localisation : 13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par kty le Ven 21 Juin - 16:27

Il est évident que même de nos jours certains enseignants manque de pédagogie, mais heureusement ce style de comportement tend à disparaître.
avatar
kty

Messages : 2880
Date d'inscription : 19/04/2013
Localisation : bouches du rhône

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par Mélusine le Ven 21 Juin - 16:31

Je pense que ce qui concerne les droitiers ou gauchers pourra être traité sur le fil de Bio Textus plus fait pour ça.
avatar
Mélusine

Messages : 5152
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par chaton le Ven 21 Juin - 16:37

Et zut ! Je vous avais fait une longue bafouille sur les gauchers, et elle n'est pas passée !

En résumé: il faut que vos gauchers contrariés retrouvent leur main gauche. Ils peuvent commander à leur cerveau d'écrire de la main gauche et en quelques mois cela se fera. Ils ont cette capacité !

Les gauchères et les gauchers ont un programme féminin qui fait qu'ils peuvent utiliser leurs deux hémisphères aisément: le droit, féminin pour eux, leur sert de guide (intuition), le gauche, masculin, d'action.
Le gaucher est un performant contrairement au droitier qui aimerait se la couler douce. 
La gauchère peut être un guerrier masculin dans un corps de femme.
En gros bien sûr car il y a des sous-personnalités.
La signification des pathologies est aussi inversée par rapport au droitier. 

Il vaut mieux encadrer les gauchers enfants pour leur faire comprendre le monde dans lequel ils vivent, celui des droitiers. Sinon ils peuvent les écraser ou s'écraser. Ils ont davantage de capacités que les droitiers et doivent les aider. Ils font les champions sportifs.
avatar
chaton

Messages : 2655
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par chaton le Ven 21 Juin - 16:39

Le sujet peut avoir sa place ici je pense, car il amène des pathologies différentes. Bio Textus (BT) est une méthode de règlement des confits qui se sert aussi du décodage. Il est aussi important en BT de savoir si la personne est droitière ou gauchère.
avatar
chaton

Messages : 2655
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par chaton le Mar 25 Juin - 15:32

La Biologie totale de Hamer (j'ai du prendre ce texte sur le site de Hamer: "Les 5 lois biologiques" il y a longtemps)

Elle n'est pas la seule, mais l’expression Biologie totale est probablement la mieux connue pour nommer une toute nouvelle hypothèse qui explique le processus de formation des maladies. En porte-à-faux avec à peu près tout ce que la science moderne défend - et donc très critiquée -, cette approche est basée sur la prémisse selon laquelle toutes les maladies, sans exception, sont causées par un conflit psychologique traumatisant impossible à gérer, un « surstress ». Chaque type de conflit ou d'émotion affecterait une zone précise du cerveau, au point d'y laisser une empreinte physiologique, ce qui toucherait automatiquement l'organe relié à cette zone.

De ce fait, les divers symptômes - douleur, fièvre, paralysie, etc. -, seraient des signes d'un organisme qui cherche sa survie avant tout : incapable de gérer psychiquement l'émotion, il ferait porter le stress par le corps. Par conséquent, si l’on réussissait à résoudre le problème psychique en cause, cela ferait disparaître le message de maladie envoyé par le cerveau. Le corps pourrait alors revenir à la normalité, ce qui se traduirait automatiquement par une guérison. Selon cette théorie, il n'y aurait pas de maladies « incurables », seulement des malades temporairement incapables d'accéder à leurs facultés personnelles de guérison.

 ( à suivre)
avatar
chaton

Messages : 2655
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par chaton le Mar 25 Juin - 15:34

L'approche comprend plusieurs clans, mais deux principaux courants. Au départ, il y a la Médecine nouvelle, que l'on doit à Ryke Geerd Hamer, un médecin d'origine allemande qui l'a mise au point au tournant des années 1980 (l'expression n'ayant jamais été protégée, le Dr Hamer a récemment rebaptisé officiellement son approche Médecine Nouvelle Germanique pour la distinguer des diverses sous-écoles apparues ces dernières années).



On connaît également la Biologie totale des êtres vivants décrite sous forme d'histoires naturelles comparant les trois règnes : végétal, animal et humain (oui, c'est le nom officiel), créée par un ancien élève de Hamer, Claude Sabbah. Ce médecin, né en Afrique du Nord et maintenant établi en Europe, dit avoir mené plus loin le concept de la Médecine nouvelle. Tandis que Hamer a défini les grandes lois qui régissent les mécanismes biologiques en cause, Sabbah a beaucoup travaillé sur le volet interprétatif du lien entre émotion et maladie. 


Les deux praticiens ayant poursuivi leurs travaux de façon indépendante, les deux approches sont aujourd’hui très distinctes. D’ailleurs, le Dr Hamer prévient sur son site que la Biologie totale « ne représente pas le matériel de recherche authentique de la Médecine Nouvelle Germanique ».
(à suivre)
avatar
chaton

Messages : 2655
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par chaton le Mer 26 Juin - 14:58

Les lois biologiques selon Hamer

Affecté d'un cancer des testicules apparu peu après la mort violente de son fils, le Dr Hamer a émis l'hypothèse qu'il puisse exister un lien entre les deux événements, hypothèse qu'il s'est mis en frais de vérifier auprès de malades atteints eux aussi de cancer. Quelques années plus tard, après avoir examiné des milliers de cas, il énonçait cinq « lois » qui seraient inscrites dans le code génétique de tout organisme vivant - plante, animal ou humain.

La première, celle qu'il appelle la « loi d'airain », stipule que le choc émotionnel agit en déclencheur parce que la triade émotion-cerveau-corps est biologiquement et inexorablement programmée pour la survie.

Pour reprendre une image suggérée par Raymond Pageau, un des responsables de la Biologie totale au Québec, ça se passerait comme si, à la suite d’un choc émotionnel « ingérable », l'intensité exceptionnelle de l'influx neurologique (comparable à une surcharge de courant) atteignait le cerveau émotionnel (la boîte de contrôle électrique), et faisait sauter tel ou tel fusible (les neurones d'une zone précise).

La maladie (la panne causée par le fusible brûlé) sauverait donc l'organisme d'une mort probable (l’incendie général que provoquerait une surcharge non protégée par un fusible) et assurerait ainsi la survie de l’organisme. Il faut aussi mentionner que le cerveau ne fait pas de distinction entre les stress réels (se trouver à la merci d'un tigre féroce) et symboliques (se sentir à la merci d'un patron furieux), chacun pouvant déclencher la réaction biologique.

Les trois lois suivantes, assez complexes, concernent les mécanismes biologiques par lesquels la maladie se crée et se résorbe2. La cinquième, la « loi de quintessence », stipule que ce nous appelons « maladie » fait en réalité partie d'un programme biologique bien fondé, prévu par la nature au cours des temps, pour assurer notre survie face à des circonstances adverses.

La conclusion globale est que la maladie a toujours un sens, qu'elle est utile et même vitale pour la survie de l'individu. Dans les conditions où le surstress s'est produit, il s’est agi d’une parfaite réaction d'adaptation - la seule solution biologique possible pour le cerveau. « La maladie est un ressenti devenu inconscient », écrit Christian Flèche.

De plus, ce qui fait qu’un événement va déclencher ou non une réaction biologique (une maladie) ne serait pas sa nature (fausse couche, perte d'emploi, agression, etc.), mais la façon dont la personne le vit (dévalorisation, rancœur, résistance, etc.). Chaque individu, en effet, réagit différemment aux événements stressants qui surviennent dans sa vie. Ainsi, une perte d’emploi pourra générer chez une personne une détresse d’une telle ampleur qu’elle se traduira par une intense réaction de survie : une maladie « salvatrice ». Par contre, dans d’autres circonstances, la même perte d’emploi pourrait plutôt être considérée comme une occasion de changement, ne causant pas de stress excessif... ni de maladie.
avatar
chaton

Messages : 2655
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par RoseEcarlate le Mer 26 Juin - 20:13

C'est vraiment trés intéressant, merci Chaton...!bounceBravo
avatar
RoseEcarlate

Messages : 1629
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 51
Localisation : 13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par chaton le Jeu 27 Juin - 16:52

Merci Rose. Je vais continuer car il y a beaucoup de lectures. Je comprends que le sujet ne prête pas vraiment à discussion. On entre de plus dans la sphère intime, celle de la maladie, et on n'a pas toujours envie de s'épancher sur le sujet !

Je précise tout de même un point. Il concerne les rapports avec le corps médical. Dès qu'on parle, en France, de médecines douces, alternatives, et de décodage des maladies, on risque de se faire tomber dessus par les ordres divers et variés: toubibs, kinés, pharmaciens, et même vétos.

Pour ma part, je pense que chacun doit faire ce qu'il veut. Et s'il n'est pas bon d'arrêter certains traitements médicaux (le reste on s'en fiche !), brutalement, pour une raison de santé pure, nous sommes totalement libres de nos actes.

Il faut absolument, pour exercer notre liberté, nous informer à différentes sources et non pas seulement à ce qui porte une blouse blanche. Ensuite on fait la part des choses.

Et ne pas oublier que, ce qui nous fait avoir confiance dans la médecine conventionnelle, c'est que, eux, les toubibs, ont fait des études. Oui mais, des études payées par les labos ! Donc un toubib est fait pour vendre des médicaments ! OK, un peu courte ma conclusion. Heureusement qu'il y en a des bien, sérieusement bien. Mais il ne faut pas tout prendre pour parole d'Evangile, et répondre comme je l'ai entendu: "de toute façon, je le (mon toubib) paie pour ça !"

Soyons responsables. Après tout, il s'agit de notre corps, de notre santé, non ?
avatar
chaton

Messages : 2655
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par kty le Jeu 27 Juin - 17:09

100 % d'accord avec toi, chaton.
Regarde les chinois avant payaient leur médecin tant qu'ils étaient en bonne santé et s'ils tombaient malade,c'est que le médecin avait fauté et du coup il n'était plus payé.
La médecine actuelle est celle de la maladie et non pas de la santé.sunnysunnysunny
avatar
kty

Messages : 2880
Date d'inscription : 19/04/2013
Localisation : bouches du rhône

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par chaton le Jeu 27 Juin - 17:22

Tout à fait Kty.
Mais il faut savoir que la santé est comme le fil du rasoir. Jour et nuit, le cerveau passe son temps à rétablir l'équilibre. On le repère par un test de kinésiologie. Il suffit de toucher un objet pour que le cœur accélère, ralentisse voire s'estompe (au pouls) pour ensuite revenir à la normale.

En France, comme aux USA, il y a un nombre très important de morts à cause des médicaments et des traitements conventionnels, à commencer par les vaccins. On veut tellement faire disparaitre les symptômes qu'on fait disparaître le malade avec ! Ou tout au plus on le met en survie quelques mois ou années de plus.

Alors il faut beaucoup étudier, observer, avec des infos qui viennent surtout de sites non autorisés, non politiquement corrects.
Ne rien rejeter sans l'avoir passé au crible de notre étude et de notre conscience, en laissant la peur (de mourir) de côté car elle nous fait faire bien des bêtises !
avatar
chaton

Messages : 2655
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par Mélusine le Jeu 27 Juin - 17:29

Actuellement le gouvernement chinois incite la population à avoir recours à la médecine traditionnelle chinoise, qui par là même, trouve un renouveau spectaculaire, et dans certains endroits, tout comme avant, on paie le médecin quand on est bien portant, cela prouve que c'est un bon toubib ... ce n'est pas comme chez nous !
avatar
Mélusine

Messages : 5152
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par kty le Jeu 27 Juin - 17:41

Mais c'est énervant quand on demande à un médecin, "mais ça vient d'où" et qu'il reste évasif ou débite un discours déjà rôdé, ou le pire te sort des mots bien spécifiques d'un air condescendant.
avatar
kty

Messages : 2880
Date d'inscription : 19/04/2013
Localisation : bouches du rhône

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décodage biologique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum