Les crânes de cristal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les crânes de cristal

Message par Mélusine le Mar 18 Juin - 11:39

Il faut déjà savoir qu'il existerait 13 crânes, jusqu'à présent on en a découvert seulement 12, une prophétie parle de ce qui arrivera lorsque les 13 seront réunis.
Voici déjà ce que j'ai retrouvé dans mes archive, en fait ce que j'avais mis sur un forum :

" />

Un crâne de cristal est une représentation en cristal de roche d'un crâne humain. La popularité de ce type d’artefact débute au XIXe siècle parmi les amateurs d'antiquités mésoaméricaines précolombiennes. Considérés comme représentatifs des cultures aztèque et maya, les exemplaires les plus prestigieux sont le « crâne de Paris » (aujourd'hui au Musée du quai Branly) et le « crâne de Londres » (British Museum), qui ont fait l’objet de nombreux articles et dont le prêt aura souvent été sollicité. Par ailleurs, ces objets ont attiré dès le début du XXe siècle les amateurs d'ésotérisme, qui leur prêtaient une origine surnaturelle, ainsi que des pouvoirs de guérison physique et spirituelle.

L' Analyse scientifique des crânes de cristal

L’énigme posée par ces crânes tient au fait que, selon les experts, seuls des outils du 20e siècle, notamment des mèches recouvertes de diamant, ont pu attaquer un matériau aussi dur que le cristal de quartz.

Or, les crânes authentifiés datent d’une période très antérieure à la conquête espagnole. On sait que les peuples amérindiens n’utilisaient pas d’outils pour façonner leurs objets. C’est tout le problème qui se pose aux scientifiques.Plusieurs tests ont été effectués. Ceux réalisés par Hewlett Packard dans leurs laboratoires sur le fameux crâne de Anna Mitchell-Hedges ont fait l’objet d’un rapport que l’on peut résumer ainsi :
« Nos scientifiques ne peuvent expliquer comment de tels objets auraient pu être sculptés par des civilisations anciennes sans nos outils d’aujourd’hui »
La meule de joaillier n’a été introduite aux Amériques qu’après l’arrivée de Christophe Colomb en 1492.
Le cristal de quartz est, après le diamant, la matière la plus dure au monde. Il est impossible de sculpter cette matière à la main.

"

l'historique

Le crâne de cristal le plus connu des amateurs d'ésotérisme est celui de l'explorateur britannique Frederick Albert Mitchell-Hedges (1882-1959), découvert selon ses dires en 1924 (1927 selon sa fille) par sa fille adoptive, Anna Mitchell-Hedges, dans les ruines d'un temple de la cité maya de Lubaantun au Belize. Elle est autorisée à participer aux fouilles archéologiques à l'occasion de l'anniversaire de ses 17 ans et découvre le crâne au cours de son travail, ce qui a fait dire à certains qu'il s'agissait d'un cadeau préparé à l'avance et non d'une découverte fortuite.

En réalité, les fouilles ont été organisées en 1925 par la commission maya du British Museum, dont Mitchell-Hedges était membre. Quand il retourne en Grande-Bretagne en 1950, il prétend que son crâne de cristal a plus de 3 600 ans et qu’il a servi aux prêtres mayas pour des rites ésotériques.

Le crâne dit « de Paris », présenté autrefois au Musée de l'Homme du Palais de Chaillot, Trocadéro, et désormais dans les collections du Musée du quai Branly, est en quartz limpide d'une grande pureté, comme le crâne de Mitchell-Hedges. Il mesure 11 cm de haut et pèse presque 2,8 kg ; sa mâchoire n'est pas séparée du reste du crâne. Il a la particularité d'être traversé de haut en bas par un orifice de forme bi-conique, indication qu'il a été fait à la main. Offert par l’explorateur Alphonse Pinart en 1878, il fut le premier à entrer dans un musée. Selon Jacques Lévine, conservateur de la collection américaine du Musée de l'Homme, il a longtemps été considéré comme un chef-d’œuvre aztèque représentant Mictecacihuatl, divinité de la mort.

Le crâne dit « de Londres » est conservé au British Museum. Il n'est pas translucide mais opaque. Il est considéré depuis la fin des années 1990 comme l’une des imitations venues de E. Boban, qui l’avait tout d’abord proposé sans succès au Smithsonian Institute. Il fut finalement acquis par Tiffany's, New York, à qui le musée le racheta en 1898 pour l’exposer comme objet précolombien.

Le crâne de la Smithsonian Institution à Washington est le plus grand (25,5 cm sur 22,5 cm) et le plus lourd (14 kg). Il n'est pas transparent, mais translucide et trouble. Il n'a pas la mâchoire séparée du crâne, mais il est creux avec des orbites vides à la façon d’un vrai fossile. Donné en 1990 par une personne disant en avoir fait l’acquisition dans les années 1960 au Mexique, il a tout d’abord été mis de côté en attendant le résultat d’une expertise. Celle-ci a rendu publics pour la première fois en 1992 les doutes portant sur l’authenticité des grands crânes de cristal.

D'ou la Remise en question de l'ancienneté des crânes de cristal"

" />

j'ai eu l'occasion de voir un de ces crânes lors d'un salon en Provence, c'est magnifique. Son possesseur a donné une conférence passionnante.

Avez-vous lu " le mystère des crânes de cristal" de Chris Morton & Ceri Louise Thomas ? se sont deux journalistes. Leur enquête a donné lieu à un documentaire très remarqué sur la BBC, et diffusé aux Etats-Unis, au Japon, et dans plusieurs pays d’Europe.
C'est un livre très intéressant et bien documenté.
Pour avoir beaucoup lu sur le sujet, avoir assisté à la conférence dont j'ai parlé plus haut, je suis persuadée de la véracité des renseignements glanés par les journalistes qui ont écrit le livre. J'ai vu pas mal de vidéos à ce sujet aussi parce qu'il me passionne.
avatar
Mélusine

Messages : 5194
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les crânes de cristal

Message par kty le Mar 18 Juin - 14:41

Oui c'est intriguant, et ces cranes ont déclenché énormément de controverses, ils nous amènent à nous poser beaucoup de questions.
avatar
kty

Messages : 2880
Date d'inscription : 19/04/2013
Localisation : bouches du rhône

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les crânes de cristal

Message par Mélusine le Mar 18 Juin - 16:52

Le livre en collection poche n'est pas cher, je te le conseille. Je l'ai lu au moins trois fois !
avatar
Mélusine

Messages : 5194
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les crânes de cristal

Message par kty le Mar 18 Juin - 18:45

Je met sur ma liste d'envie big lolcoeurs
avatar
kty

Messages : 2880
Date d'inscription : 19/04/2013
Localisation : bouches du rhône

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les crânes de cristal

Message par Mélusine le Mar 1 Oct - 15:32

Il y a longtemps que je n'avais rien mis sur le sujet ! voici une vidéo très explicite bien que je ne sois pas entièrement d'accord avec les propos tenus. en particulier par le British Museum très partial dans ses explications.

avatar
Mélusine

Messages : 5194
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les crânes de cristal

Message par chaton le Mer 2 Oct - 14:08

Ah là, ça va, je peux au moins voir la vidéo. Bon, pas maintenant car elle me prendra trop de temps mais je prévois. J'adore ce sujet.
En fait, il en existe de multiples et beaucoup de copies.
Pour les 13 en questions, il est difficile de faire la part des choses car il y a les détracteurs et les fans, pas toujours le juste milieu. Le livre dont tu parles est une enquête très bien menée.
Est-ce sur le BAr qu'il y a une vidéo sur... Bob qui approche un crâne de cristal d'un dauphin ? Je crois. Elle irait bien ici aussi, dans ce sujet. Peut-on tromper les dauphins ? Agirait-il ainsi avec un crâne factice ? Je ne doute pas de la première réponse, mais il faudrait faire l'expérience pour répondre à la seconde question.
avatar
chaton

Messages : 2655
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les crânes de cristal

Message par GEORGE DORN le Sam 2 Aoû - 19:05


Le plus remarquable était celui que l’explorateur F.A. Mitchell Hedges prétendait avoir découvert dans les années 1920 au Belize. Les fouilles du xxe siècle ne confirment pas la place supposée du crâne de cristal dans les cultures précolombiennes. Dans les années 1990, les pièces des collections publiques font l’objet d’expertises dont les résultats indiquent qu’il s’agirait de créations tardives, sans doute du xixe siècle, ou tout au moins de l’époque coloniale pour les plus anciennes.

" Depuis la remise en question de leur authenticité, celui de Paris n'est plus exposé qu'à titre exceptionnel, comme en 2008 à l'occasion de la sortie du film Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal ou encore en 2011 au Laténium, à l'occasion d'une exposition intitulée L'Âge du faux. Celui de Londres est accompagné d'un panneau expliquant qu'il a sans doute été fabriqué au xixe siècle. Le monde New Age croit cependant toujours en leur pouvoir."

" En réalité, les fouilles ont été organisées en 1925 par la commission maya du British Museum, dont Mitchell-Hedges était membre. Quand il retourne en Grande-Bretagne en 1950, il prétend que son crâne de cristal a plus de 3 600 ans et qu’il a servi aux prêtres mayas pour des rites ésotériques, ce qu’il certifie dans son autobiographie en 1954. Joe Nickell, un enquêteur américain, a découvert que le crâne de cristal appartenait en 1936 à Sidney Burney, un marchand d’art londonien qui l’avait mis aux enchères de Sotheby's à Londres (lot 54) en 1943 (non vendu ?), mais ne le vendra qu’en 1944 pour 400 livres à Mitchell-Hedges."

" L'âge de l'objet, aussi bien que les autres revendications faites de sa réalisation et histoire, a été fabriqué par Mitchell-Hughes. L'homme qui a possédé le morceau, Sidney Burney et ceux qui étaient sur l'expédition Lubannatun, ont refusé que les Mitchell-haies ont trouvé le crâne. Mitchell-protège contre lui a jamais mentionné le crâne jusqu'à juste après qu'il l'a acheté en 1943."

SOURCES ;

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cr%C3%A2ne_de_cristal

http://www.archaeology.org/online/features/mitchell_hedges/fictionalized_history.html

http://www.archaeology.org/0805/etc/indy.html

http://skepdic.com/crystalskull.html

British Museum (n.d.-b), Jenkins (2004, p.217), Sax et al. (2008), Smith (2005), Walsh (1997; 2008)

Jane MacLaren Walsh. “Archeology.org – The Skull of Doom”, May 27, 2010. http://www.archaeology.org/online/features/mitchell_hedges/The Skull of Doom.htm.

avatar
GEORGE DORN

Messages : 65
Date d'inscription : 31/05/2014
Age : 53
Localisation : bORDEAUX

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les crânes de cristal

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum