BON A SAVOIR SUR LES CHIMIOTHERAPIES ABUSIVES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

BON A SAVOIR SUR LES CHIMIOTHERAPIES ABUSIVES

Message par Mélusine le Sam 25 Oct - 9:23

(Professeur Henri Joyeux)

Il est vrai qu'il y a des abus avec la chimiothérapie et qu'une personne de 80 ou 85 ans, par exemple, n'a pas systématiquement besoin d'entrer dans un protocole avec une chimiothérapie difficile à supporter, qui risque de raccourcir sa vie au lieu de la prolonger confortablement.

Il peut en être de même chez des patients en bout de vie, quand on leur propose des chimiothérapies dans le cadre d'essais thérapeutiques au profit de laboratoires pharmaceutiques qui testent de nouvelles molécules. On leur parle de nouveaux traitements, de ces nouvelles molécules dont on majore les effets positifs pour les faire plus facilement accepter. Parfois, il s'agit d'acharnement thérapeutique !

Les chimiothérapies sont intégrées dans des protocoles thérapeutiques longuement réfléchis par les spécialistes dans des conférences de consensus souvent sponsorisées directement ou indirectement par les laboratoires fabriquant les médicaments à prescrire.

Ils sont appliqués parfois avec le minimum de discernement, sans même voir le patient, uniquement sur les données d'un dossier anonyme, soumis à une Réunion de Concertation Pluridisciplinaire (RCP). C'est pourquoi en dernière analyse c'est le cancérologue référent, celui dans lequel le malade a confiance, qui suit ou non les décisions de la RCP et conseille le patient.

Qu'est-ce que « la chimio » ?

Les chimiothérapies sont pour la plupart constituées de l'association de médicaments dits "antimitotiques", c'est-à-dire destinés à empêcher une cellule cancéreuse de se multiplier, mais qui exercent aussi leurs effets sur toutes nos cellules normales en cours de multiplication : les globules blancs qui se renouvellent tous les 7 jours, les globules rouges tous les 120 jours, les cellules de notre langue tous les 10 jours, celles de l'intestin tous les 4 jours, celles de nos cheveux…

Le traitement de l'avenir

L'avenir des traitements médicaux du cancer, ce sont les thérapies ciblées, selon le potentiel d'agressivité du tissu tumoral évalué par nos collègues anatomo-pathologistes.

Ces thérapies sont pour la plupart constituées d'anti-facteurs de croissance spécifiques du tissu tumoral ou de molécules anti-angiogéniques destinées à inhiber la croissance des vaisseaux qui nourrissent la tumeur. On peut proposer aussi des anticorps spécifiques de la tumeur, selon les données cellulaires du tissu cancéreux et de celui qui l'entoure.

Toutes ces thérapies doivent être proposées selon les données biologiques, mais aussi en tenant compte de l'état général, physique et psychologique, du patient qui doit être informé dans le détail des modes d'action, des effets positifs et des effets délétères du traitement.

Les indications des chimiothérapies à visée curative – de guérison – ne sont pas contestables. Elles concernent de plus en plus de localisations cancéreuses, même au début de leur évolution, donc aux stades de début de la maladie. On peut citer les lésions ovariennes et testiculaires, les lymphomes quelle que soit l'atteinte de l'organe, les pathologies cancéreuses des cancers dits liquides (par opposition aux cancers solides) touchant les globules du sang, leucémies pour les globules blancs, la maladie de Vaquez pour les globules rouges ou les atteintes des plaquettes, trop ou trop peu nombreuses.

Pour les cancers plus évolués

Il y a aussi des indications de chimiothérapies lorsque le cancer est à un stade plus évolué : les atteintes mammaires quand les ganglions sont atteints, les atteintes pulmonaires et bronchiques volumineuses, les atteintes digestives de l'œsophage, de l'estomac, du côlon, du rectum, du foie, du pancréas ; celles qui touchent le système gynécologique (corps ou col de l'utérus) ou le système urinaire (rein, vessie) et la prostate, comme l'atteinte cancéreuse du système nerveux (cerveau et moelle épinière). En général ces chimiothérapies sont destinées à neutraliser les atteintes métastatiques régionales (dans la région du cancer primaire) ou les métastases à distance.

On considère ces chimiothérapies comme adjuvantes des autres traitements que permettent la chirurgie et/ou la radiothérapie.

Attention aux « progrès »

Mais attention, les progrès actuels donnent l'impression que les lignes de chimiothérapie se succèdent sans arrêt. Elles finissent souvent par épuiser les patients. C'est là que des abus sont possibles car il y a toujours des protocoles nouveaux, des molécules nouvelles, proposés par nos amis chercheurs qui rêvent tous d'avoir enfin mis au point les traitements définitivement efficaces.

Le cancérologue doit alors peser avec discernement le rapport bénéfice-risque, selon l'état physique et psychologique du patient, la durée de la maladie, son stade d'évolution.

Rien ne vaut d'être en équipe en associant toute l'équipe soignante pour faire les meilleurs choix pour le patient.

Bien à vous,

Professeur Henri Joyeux


(Sans effet secondaire : Un des plus graves problèmes de la médecine actuelle est que, par manque de temps, de formation, mais aussi pour des raisons légales, les médecins conventionnels ont tendance à ne PAS proposer à leurs patients des solutions naturelles, qui offrent pourtant de grands espoirs. On sait pourtant aujourd'hui que des composés naturels peuvent contribuer à soulager douleurs et maladies, sans danger ni effet secondaire, et pour un coût dérisoire quand on a la bonne information. (jean-Marc Dupuis - Santé-Nature Innovation)

_________________
Il n'y a que deux façons de vivre sa vie. L'une est de croire que rien n'est un miracle. L'autre est de croire que TOUT est miracle. Albert Einsten.
avatar
Mélusine

Messages : 5171
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BON A SAVOIR SUR LES CHIMIOTHERAPIES ABUSIVES

Message par kty le Dim 16 Nov - 12:39

Ah, ce professeur Joyeux, que j'ai eu la chance d'écouter en conférence. Si décrié hélas, mais certainement parce qu'il porte la bonne parole. Coeur qui bat

_________________
On peut voir avec ses yeux, lire avec son coeur, et ressentir avec son âme les messages que l'Univers nous envoie si l'on ne ferme pas la porte à Ce Qui Est. jaime
avatar
kty

Messages : 2880
Date d'inscription : 19/04/2013
Localisation : bouches du rhône

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BON A SAVOIR SUR LES CHIMIOTHERAPIES ABUSIVES

Message par Mélusine le Dim 16 Nov - 13:04

ceux qui ne braient pas avec les ânes sont toujours décris, déconsidérés, surtout dans tout le domaine médical, quand ils ne sont pas purement et simplement bannis du sacro-saint ordre des médecins !
Beaucoup en ont fait les frais qui pourtant apportaient soit une grande avancée à la science, soit au bien-être des malades !
Il suffit de connaître un exemplaire : le sort du Dr Hamer !!

_________________
Il n'y a que deux façons de vivre sa vie. L'une est de croire que rien n'est un miracle. L'autre est de croire que TOUT est miracle. Albert Einsten.
avatar
Mélusine

Messages : 5171
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BON A SAVOIR SUR LES CHIMIOTHERAPIES ABUSIVES

Message par kty le Dim 16 Nov - 13:41

Oui, le docteur Hamer, un visionnaire en avance sur son temps, nous n'en sommes qu'aux prémices de ce qu'il avance depuis longtemps.

_________________
On peut voir avec ses yeux, lire avec son coeur, et ressentir avec son âme les messages que l'Univers nous envoie si l'on ne ferme pas la porte à Ce Qui Est. jaime
avatar
kty

Messages : 2880
Date d'inscription : 19/04/2013
Localisation : bouches du rhône

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BON A SAVOIR SUR LES CHIMIOTHERAPIES ABUSIVES

Message par Mélusine le Dim 16 Nov - 13:46

Il est mort lui aussi.
Mais comme les USA sont moins "bouchés" que nous, surtout que le con*seil de l'or*dre des mé*de*cins français, que Hamer n'a déposé ni brevet ni rien qui protège ses travaux, ils sont en train de tout reprendre à leur compte et quand cela reviendra dans dix ans en France, tout le monde se précipitera dessus... en attendant nos malades auront passé de vie à trépas et auront beaucoup souffert inutilement.

_________________
Il n'y a que deux façons de vivre sa vie. L'une est de croire que rien n'est un miracle. L'autre est de croire que TOUT est miracle. Albert Einsten.
avatar
Mélusine

Messages : 5171
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BON A SAVOIR SUR LES CHIMIOTHERAPIES ABUSIVES

Message par chaton le Mer 19 Nov - 9:28

La chimio ne doit être proposé que lorsque le conflit qui a généré la maladie est passé en phase de résolution. Sinon c'est inutile et même dangereux.
Ensuite, si on veut vraiment la faire, il faut se faire accompagner des médecines douces qui vont modérer les effets néfastes de cette méthode.
Sachant qu'un sondage assez récent a donné un énorme pourcentage d'oncologues qui ne passeraient pas par la chimio s'ils avaient le cancer ! Un comble !

Le Professeur Joyeux est bien gentil: je ne dirais pas que ses collègues rêvent de trouver LE traitement définitivement efficace, pour la bonne et simple raison que leur raison d'être serait caduque de fait, et donc plus de subventions, sauf à engager des recherches pour autre chose.
Je ne voudrais pas le défriser, le brave homme ! Sad
avatar
chaton

Messages : 2655
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BON A SAVOIR SUR LES CHIMIOTHERAPIES ABUSIVES

Message par Mélusine le Mer 19 Nov - 10:42

j'avais mis un article d'un oncologue sur mon blog à ce sujet.

_________________
Il n'y a que deux façons de vivre sa vie. L'une est de croire que rien n'est un miracle. L'autre est de croire que TOUT est miracle. Albert Einsten.
avatar
Mélusine

Messages : 5171
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BON A SAVOIR SUR LES CHIMIOTHERAPIES ABUSIVES

Message par chaton le Ven 21 Nov - 16:18

je me souviens, et je pense que c'est vraiment à lire car particulièrement édifiant !
avatar
chaton

Messages : 2655
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BON A SAVOIR SUR LES CHIMIOTHERAPIES ABUSIVES

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum