À propos de la corrida

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

À propos de la corrida

Message par Mélusine le Ven 3 Oct - 7:48


Régulièrement, le débat revient à propos de la corrida, tout du moins dans les pays où elle est (encore) pratiquée. D’un côté, nous avons ceux qui défendent cette pratique et font tout ce qui est en leur pouvoir pour qu’elle perdure ; de l’autre ceux qui la condamnent et œuvrent à son interdiction. En ce qui me concerne, et comme la grande majorité des Rosicruciens pour ne pas dire tous, je me range du côté des seconds, tant il me semble évident que la corrida est indigne d’une société dite civilisée.

Ses partisans ont trois arguments qu’ils jugent majeurs : 1) Elle fait partie d’une tradition séculaire, si ce n’est millénaire. 2) Elle est un art. 3) Elle exalte le courage de l’homme face à l’adversité. Reprenons un à un ces trois arguments :

1. Par nature, l’art a une vocation esthétique et vise à exprimer quelque chose de beau. Où donc est la beauté dans la « contemplation » d’un taureau ensanglanté qui n’a d’autre choix que de se défendre face à un adversaire qui veut sa mort ? Qui y a-t-il de beau dans la mise à mort elle-même, d’autant que le toréador doit souvent s’y reprendre plusieurs fois ? Qui y a-t-il de beau dans les souffrances et l’agonie de l’animal ? Assurément, dire de la corrida qu’elle est un art est un non-sens absolu. Dans cet ordre d’idée, certains qualifient la boxe de « noble art ». Là aussi, qu’y a-t-il de beau à regarder deux hommes se battre jusqu’à l’extrême limite ? Mais au moins ont-ils choisi de le faire…

2. Cautionner et défendre la corrida sous prétexte qu’il s’agit d’une tradition me semble aberrant. Dans ce cas, pourquoi ne pas réinstaurer les combats de gladiateurs, rendre à nouveau publique l’exécution des condamnés à mort, soutenir l’excision, réinstaurer les châtiments corporels, continuer à massacrer les baleines, etc. En principe, le propre de la civilisation est d’évoluer vers des états de conscience et des centres d’intérêt de plus en plus élevés, ce qui suppose de mettre fin graduellement aux traditions qui portent atteinte à l’homme, à l’animal ou à la nature. Ceci me semble tellement évident qu’il ne fait pour moi aucun doute que le jour viendra où la corrida sera partout interdite, et l’on se demandera alors comment une telle pratique a pu être tolérée aussi longtemps.

3. On ne peut nier qu’il faut du « cran » pour affronter un animal aussi puissant qu’un taureau. Rappelons néanmoins que dans la plupart des cas, celui-ci a subi préalablement un « traitement  » destiné à amoindrir sa capacité à réagir, sans parler des cornes qui bien souvent ont été limées pour les rendre moins pointues et donc moins dangereuses. La question qui se pose est de savoir si un tel affrontement relève du courage ou de la témérité, voire de l’orgueil. En admettant que ce soit effectivement du courage, je trouve regrettable qu’il soit employé dans un tel but, à savoir manipuler un animal, le fatiguer jusqu’à l’épuisement, puis le tuer. Je pense en effet que cette vertu devrait toujours être employée à des fins positives, constructives, utiles, ou à défaut nécessaires. Comble de l’ironie, les amateurs de corridas qualifient de « courageux » les taureaux élevés dans ce but.

En conclusion, je dirai que la corrida, au même titre que les combats de coqs, de chiens, etc., est l’expression de la barbarie humaine et constitue une atteinte à la dignité animale. Il me semble évident qu’elle devrait être interdite en tous pays, ou plus exactement abolie.
(Serge Toussaint - Grand Maître de l’Ordre de la Rose-Croix -Source)

_________________
Il n'y a que deux façons de vivre sa vie. L'une est de croire que rien n'est un miracle. L'autre est de croire que TOUT est miracle. Albert Einsten.
avatar
Mélusine

Messages : 5144
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: À propos de la corrida

Message par GooZ le Ven 3 Oct - 10:29

Je hais, je déteste, j'exècre... je ne trouve pas de mots pour dire ce que j'éprouve à l'égard de ces con**ards qui se régalent du spectacle de la souffrance quelle qu'elle soit. Et donc des corridas.

"Et quand le taureau, brisé par l'effort, a compris quel est son sort... pour cesser de souffrir il va donner sa vie au matador. Dans ses yeux on voit plus de pardon pour le tueur que pour les picadors. Celui qui se fait gloire de supporter le mal est beaucoup moins fort... que celui qui s'en sort."  (Balavoine - L'amour est triste)

Merci pour cet article mélusine.

_________________
Générateur de joie et de promoteur des belles images et de la beauté de la nature 
Clique ici pour tout savoir sur la loi d'attraction  
Clique ici pour voir ma collection de cristaux
avatar
GooZ
Admin

Messages : 3795
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 55
Localisation : Dans la joie et le positif

Voir le profil de l'utilisateur http://www.goozweb.com/attraction/attraction.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: À propos de la corrida

Message par GooZ le Ven 3 Oct - 10:31


_________________
Générateur de joie et de promoteur des belles images et de la beauté de la nature 
Clique ici pour tout savoir sur la loi d'attraction  
Clique ici pour voir ma collection de cristaux
avatar
GooZ
Admin

Messages : 3795
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 55
Localisation : Dans la joie et le positif

Voir le profil de l'utilisateur http://www.goozweb.com/attraction/attraction.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: À propos de la corrida

Message par Mélusine le Ven 3 Oct - 12:19

je hais aussi ce "spectacle", car s'en est un pour beaucoup, de toutes mes forces. quand j'étais à Tarascon, la première année pour cause de vertèbres cassées, j'habitais près des arènes, seul le jardin d'une villa m'en séparait ! un jour il y a eu une corrida - 6 taureaux que j'avais vu arriver la veille - allaient être sacrifiés en 20 minutes chacun, pour le plus grand "plaisir" de ces con... ds comme tu dis. il faisait une chaleur atroce dans l'appartement, plus de 30° et je gardais les fenêtres fermées pour ne rien entendre, bien que... Entre deux taureaux il y avait eu un petit temps de répit qui m'avait permis d'ouvrir un peu, mais l'odeur pestilentielle formée de la sueur de peur et de souffrance de l'animal, ajoutée à celle du sang, m'avait rendue malade dès la première tentative ! Un peu plus tard, me dirigeant alors vers les fenêtres de la loggia donnant sur la rue, espérant respirer un peu, j'ai vu ladite rue couverte de sang, car une grue, placée là, chargeait les bêtes dans un camion qui, précédé par des motards toutes sirènes hurlantes les amenaient vers l'abattoir où ils seraient dépecés et leur chair vendue !
J'ai pleuré toute l'après-midi, malade d'horreur, de tristesse, de révolte, quand ma fille est rentrée le soir j'étais encore sous le choc...
L'odeur a persisté les deux jours après, moins forte mais bien présente.

Mais le comble, c'est lorsqu'il y a eu une noce : pour "régaler" les invités, une corrida a été organisée ! j'ai appelé cela les "noces de sang" ! j'ai espéré, et encore maintenant, que cela porterait malheur aux mariés et à leurs invités...

_________________
Il n'y a que deux façons de vivre sa vie. L'une est de croire que rien n'est un miracle. L'autre est de croire que TOUT est miracle. Albert Einsten.
avatar
Mélusine

Messages : 5144
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: À propos de la corrida

Message par chaton le Ven 3 Oct - 15:00

Une voisine m'a dit avoir attrapé des gamins qui s'amusaient à jeter des marrons sur les chats de la rue (à qui deux voisines donnent à manger, et soignent si besoin). Un des gamins s'est retourné et lui a dit: ce ne sont pas vos chats !

Est-ce cela, la nature humaine ? On dirait que la corrida ne fait que manifester la cruauté humaine. Il y a pourtant bien assez de guerres pour aller mesurer sa force. Mais contre un plus fragile, c'est tellement plus simple !

Du courage pour affronter le taureau ? Je ne crois pas. Les risques sont vraiment minimes vu ce qu'il subit et comment il est sélectionné. C'est sûr que, s'il embroche, cela ne fait pas du bien. Mais il faut bien en payer un peu le prix, non ?

N'oublions pas que l'UE ne subventionne plus ces tortures. C'est peu, mais c'est déjà ça.
avatar
chaton

Messages : 2655
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: À propos de la corrida

Message par Mélusine le Ven 3 Oct - 15:08

Quelqu'un a répondu sur un autre forum - je résume - que cela existe parce que l'on ne donne pas d'autres moyens aux gens de libérer leurs instincts en faisant des choses constructives ... tu devineras aisément de qui il s'agit Cali pour ne pas la nommer, elle en a mis une tartine.

_________________
Il n'y a que deux façons de vivre sa vie. L'une est de croire que rien n'est un miracle. L'autre est de croire que TOUT est miracle. Albert Einsten.
avatar
Mélusine

Messages : 5144
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: À propos de la corrida

Message par chaton le Sam 4 Oct - 8:49

On en arrive toujours là: "on" ne donne pas aux gens... Comme ceux qui disent "donnez-nous du boulot !"
Dans le principe, je crois en effet qu'il faut des moyens pour libérer son agressivité naturelle. Encore faut-il prendre ces moyens. Rien ne les empêche de s'inscrire dans un club de boxe !

Mais je crois qu'il y a aussi le rapport de force: beaucoup préfère rester à l'abri dans des tribunes et regarder un pauvre animal se faire massacrer en tentant de fuir à l'autre bout de l'arène, ou de se défendre comme il peut. Il ne leur viendrait pas à l'idée de descendre dans l'arène, à moins que ce ne soit pour des courses à la cocarde.
Mais là, c'est une autre genre de personnes. Dans ces courses-là, on est mal vu si on fait mal au taureau. Même s'il doit se demander ce qu'il fait là, il n'y a pas cette agressivité.

On apprend aux gamins de 11 ans à tauréer dans des écoles de formation. C'est une honte ! A 11 ans ils sont capables de tuer des taurillons.
avatar
chaton

Messages : 2655
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: À propos de la corrida

Message par Mélusine le Sam 4 Oct - 9:30

Ou plutôt de les massacrer, car à 11 ans on ne peut encore tuer d'un seul coup bien placé !

_________________
Il n'y a que deux façons de vivre sa vie. L'une est de croire que rien n'est un miracle. L'autre est de croire que TOUT est miracle. Albert Einsten.
avatar
Mélusine

Messages : 5144
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: À propos de la corrida

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum