Le besoin de valeurs partagées

Aller en bas

Le besoin de valeurs partagées

Message par Mélusine le Mer 10 Sep - 8:23

Frédéric Lenoir : Philosophe, sociologue, historien. Chercheur associé à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS). Directeur de la rédaction du magazine Le Monde des religions. Producteur et animateur sur France Culture de l'émission hebdomadaire Les Racines du ciel. Auteur d’une trentaine d’ouvrages.

Résumé de la vidéo: Peut-on être heureux dans un monde malheureux ? La question est d’actualité. Alors que nous sommes touchés par une crise économique et financière sans précédent, le philosophe Frédéric Lenoir nous invite à nous questionner sur l’origine de ce qu’il perçoit comme les symptômes de déséquilibres beaucoup plus profonds.


Cette vidéo provient de la conférence : Guérir le monde ICI

j'aime beaucoup cet homme et je l'écoute dès que cela m'est possible.
avatar
Mélusine

Messages : 5280
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le besoin de valeurs partagées

Message par GooZ le Mer 10 Sep - 8:41

Je suis assez imperméable à la philosophie depuis le lycée, mais le bonhomme a l'air sympathique.
avatar
GooZ
Admin

Messages : 3907
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 55
Localisation : Dans la joie et le positif

Voir le profil de l'utilisateur http://www.goozweb.com/attraction/attraction.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le besoin de valeurs partagées

Message par Mélusine le Mer 10 Sep - 8:45

Il a un avantage c'est qu'il est très facile à comprendre, on ne peut en dire autant de tous les philosophes ! Very Happy
avatar
Mélusine

Messages : 5280
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le besoin de valeurs partagées

Message par chaton le Mer 10 Sep - 12:40

Les valeurs communes ? C'est ce qu'on oublie maintenant en estimant que la France est multi ceci et multi cela. Non, je prétends qu'une nation (une famille, une communauté...) doit effectivement fonctionner avec des valeurs communes, ce qui la fait une. Sinon cela ne peut pas fonctionner.

Or si la notion de valeurs communes consiste à adopter celles des autre en gommant les siennes, ça ne peut pas non plus fonctionner.

Mélusine, si tu penses que ça peut faire débat...Mais attention, terrain glissant. La liberté de paroles n'est pas de mise dans ce pays.
avatar
chaton

Messages : 2661
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le besoin de valeurs partagées

Message par Mélusine le Mer 10 Sep - 13:24

oui, mais je pense qu'elle l'est, sur ce forum, tant que l'on ne s'attaque pas aux gens. au contraire de "l'autre forum" où l'on ne peut dire ce que l'on pense même à demi-mot.
Cependant, j'éviterai toute discussion sur des sujets épineux, sachant que c'est inutile, soit ceux qui sont d'accord avec moi n'ont pas besoin de mes réflexions personnelles, soit ils ne le sont pas et là inutile d'essayer de con vaincre quiconque !

Maintenant pour revenir au sujet, une nation doit avoir au moins un maximum de valeurs communes, tout comme une famille, sinon l'éclatement n'est pas loin.

_________________
Il n'y a que deux façons de vivre sa vie. L'une est de croire que rien n'est un miracle. L'autre est de croire que TOUT est miracle. Albert Einsten.
avatar
Mélusine

Messages : 5280
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le besoin de valeurs partagées

Message par chaton le Mer 10 Sep - 14:57

Je reste bien dans le sujet, mais je ne voudrais pas que, parce que je défends l'idée de la nécessité de valeurs communes, comme ciment d'une nation, quelqu'un réagisse mal (comme cela est arrivé ailleurs en effet), comme si le fait de défendre les valeurs de mon pays enlevait quelque chose aux autres. Non, ce sont simplement MES valeurs, point. Je pense aussi que ce ciment est indispensable.

Je sais bien qu'ici la parole est plus libre, mais personne n'a envie d'avoir des ennuis dans un pays liberticide.
avatar
chaton

Messages : 2661
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le besoin de valeurs partagées

Message par Invité le Jeu 11 Sep - 11:06

Mélusine a écrit:

Maintenant pour revenir au sujet, une nation doit avoir au moins un maximum de valeurs communes, tout comme une famille, sinon l'éclatement n'est pas loin.

Je suis d'accord avec toi Mélusine.
Malheureusement, ce que je constate, c'est que la société et les politiques font tout pour diviser les gens et pour pousser l'individualisme.
Le coté positif est que certaines consciences sont prises partout dans le monde.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le besoin de valeurs partagées

Message par Mélusine le Jeu 11 Sep - 12:40

Nous vivons une époque d'individualisme à tout crin, donc même dans les familles, chacun vit maintenant dans son coin, je pense que les mobiles, la TV, Internet, sont pour beaucoup dans ces changements. C'est un grand dommage car on ne partage plus rien en commun et ce qui faisait les valeurs familiales depuis des siècles a pratiquement disparu partout.

La société reflète très exactement ce qui se passe au niveau familial, encouragée d'autre part justement par tout ce qui pousse encore plus à l'individualisme.

C'est pourquoi je dis toujours que les maximes de la république inscrites aux frontons des monuments devraient être effacées car elles ne correspondent plus à rien.
Egalité ? il n'y a plus d'égalité sinon en mots. Un jour j'ai écrit à un ministre, alors en exercice pour lui dire combien je trouvais anormal que certaines petites retraites, complètes, soient très en-dessous du seuil de pauvreté - il était alors question de revaloriser les pensions - et que ce serait une bonne chose de les revaloriser elles, plutôt que celles dorées sur tranche. Il m'a répondu très aimablement mais sa réponse m'a sciée, car il m'a dit que c'était impossible par "souci d'égalité" ! il trouvait normal que tous soient au même tarif alors que les uns n'arrivent pas à joindre les deux bouts et en sont même souvent loin, alors que l'augmentation auraient simplement payé quelques jours de bon temps en plus pour les autres...

Fraternité ? ce n'est même pas la peine d'en parler

Liberté ? elles sont de plus en plus réduites à une peau de chagrin dans tous les domaines
Donc, déjà dans ces domaines il n'y a plus de valeurs communes. Avant la religion soudaient encore un peu les gens (qu'ils soient croyants ou non) maintenant elle n'existe pratiquement plus...
Alors chacun vit dans sa bulle et tant pis pour les autres...

mais tu as raison Lola, je vois poindre ici ou là des frémissements positifs pour renverser la vapeur, espérons qu'on ne va pas leur couper les ailes....

_________________
Il n'y a que deux façons de vivre sa vie. L'une est de croire que rien n'est un miracle. L'autre est de croire que TOUT est miracle. Albert Einsten.
avatar
Mélusine

Messages : 5280
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le besoin de valeurs partagées

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum