Ebola, pour information

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ebola, pour information

Message par chaton le Lun 4 Aoû - 17:25

Le virus mortel Ebola gagne du terrain: comment s'en protège-t-on?
Le virus Ebola a déjà fait plus de 700 morts en Afrique en quelques mois. Depuis quelques jours des cas sont suspectés en Europe. Tous les tests se sont révélés négatifs. Mais comment se protéger de ce virus qui tue dans 90% des cas?

31 Juillet 2014

L'épidémie d'une ampleur sans précédent de fièvre hémorragique Ebola qui frappe la Sierra Leone, le Liberia et la Guinée fait craindre une propagation de l'infection au-delà des frontières de ces pays d'Afrique de l'Ouest, mobilisant les autorités sanitaires mondiales pour contenir ce risque. L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) et les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont publié sur leur site internet les mesures et précautions à prendre pour se protéger.

Quels symptômes?

Les symptômes d'Ebola peuvent inclure de la fièvre, des maux de tête, des douleurs musculaires, articulaires ou à l'estomac ainsi qu'un état de faiblesse général, de la diarrhée, des vomissements, un manque d'appétit et dans certains cas des saignements. La période d'incubation est de 21 jours et il n'existe aucun vaccin contre cette infection.

Comment se transmet le virus?

La transmission se fait seulement par contact direct avec des fluides corporels de personnes infectées ou des objets comme des aiguilles de seringues contaminées, a précisé plus tôt cette semaine le Dr Stephan Monroe, directeur adjoint du Centre national américain des maladies infectieuses émergentes aux CDC. Il a souligné qu'une personne n'est pas contagieuse tant que les symptômes ne se sont pas manifestés. Le virus Ebola se propage par les sécrétions des muqueuses, le sperme, la salive, la sueur, les vomissures, les matières fécales ou le sang. Il est ainsi "très improbable" que le virus Ebola ne se transmette parmi des passagers d'un avion ou d'un train puisqu'un contact direct avec des sécrétions corporelles est nécessaire, insiste le responsable des CDC. La plupart des personnes qui deviennent infectées vivent avec des malades qui ont des symptômes d'Ebola ou sont membres du personnel médical qui les soigne, a-t-il rappelé.

Un taux de mortalité pouvant atteindre 90%

La fièvre hémorragique Ebola a un taux de mortalité pouvant atteindre 90% et ceux qui survivent peuvent être contagieux pendant deux mois. Ainsi, selon l'OMS, des hommes ayant survécu à Ebola peuvent transmettre le virus par leur sperme pendant sept semaines après leur guérison. L'OMS indique également que le virus peut se transmettre au contact de corps de victimes de l'infection lors des préparations funéraires.

Port de masques sanitaires et de gants

Les personnes vivant dans des zones où Ebola est endémique et qui ont des symptômes de l'infection doivent être mises en quarantaine, précisent encore les CDC sur leur site. Les personnels soignants doivent se protéger en portant des masques sanitaires et des gants quand ils soignent des malades et se laver régulièrement les mains avant et après un contact avec tout patient qui a de la fièvre.

Source

La France est-elle suffisamment prête à faire face à ce genre de situation de crise sanitaire ?

Natalie Maroun : La France est plus que prête. Tout d'abord, le pays dispose d'une organisation prévue à cet effet comme je l'ai déjà dit, et ce à différentes échelles. L'armée également est prête à gérer ce risque éventuel, de même que la France dispose de l'équipement nécessaire pour isoler un individu porteur du virus.

François Bricaire : Ce qui est sûr, c'est que la France s'y prépare. Maintenant, il convient de rester très modeste car les épidémies n'évoluent jamais tout à fait de la façon que vous avez prévu. Il convient donc d'être extrêmement vigilant : on peut toujours passer à côté d'un premier cas, et donc ainsi laisser se développer le risque de transmission à d'autres individus.

Le système de surveillance à l'embarquement en Afrique actuellement mis en place, mais également dans les aéroports d'arrivée, vise précisément à éviter ce risque.

La France est-elle suffisamment prête à faire face à ce genre de situation de crise sanitaire ?

Natalie Maroun : La France est plus que prête. Tout d'abord, le pays dispose d'une organisation prévue à cet effet comme je l'ai déjà dit, et ce à différentes échelles. L'armée également est prête à gérer ce risque éventuel, de même que la France dispose de l'équipement nécessaire pour isoler un individu porteur du virus.

François Bricaire : Ce qui est sûr, c'est que la France s'y prépare. Maintenant, il convient de rester très modeste car les épidémies n'évoluent jamais tout à fait de la façon que vous avez prévu. Il convient donc d'être extrêmement vigilant : on peut toujours passer à côté d'un premier cas, et donc ainsi laisser se développer le risque de transmission à d'autres individus.

Le système de surveillance à l'embarquement en Afrique actuellement mis en place, mais également dans les aéroports d'arrivée, vise précisément à éviter ce risque.

[url=lien perdu...]Source[/url]

Mon commentaire:
- le virus ne semble se transmettre que par contact. d'où les précautions élémentaires, comme en temps de grippe.
- avoir un bon terrain, autant que possible, comme en temps de grippe.
- avoir un bon moral, autant que possible, comme en temps de grippe.
- penser à l'homéopathie puisque le traitement existant est simplement symptomatique. En se basant sur les symptômes grippaux avec en plus un anti-hémorragique. Sans exclure toute autre médecine de son choix, bien entendu.
- Bien sûr, la France est prête et au besoin, même l'armée s'y mettra. A quelle tâche ? Allez savoir...  miouzik 
Si j'en apprends davantage...
avatar
chaton

Messages : 2655
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ebola, pour information

Message par Brocéliande le Lun 4 Aoû - 18:08

- Bien sûr, la France est prête et au besoin, même l'armée s'y mettra. A quelle tâche ? Allez savoir... miouzik
Si j'en apprends davantage...


Alors je vais peut être vous paraître morbide, mais du coup , comme dans les films catastrophe, a " éliminer " les corps des personnes qui en mourront ....

Si c'est si gérable que ça, pourquoi les médecins qui en parlent et qui traitent des personnes atteintes, sont si alarmistes? Ils ont de plus en plus de morts même dans les équipes médicales malgré toutes les précautions prises.

Ca me fait penser au nuage de Tchernobyl, qui n'a bien sûr pas franchi la frontière allemande, qui est bien gentiment resté au dessus de l'Allemagne. le gouvernement français avait aussi déclaré gérer la situation à cette époque.
En Alsace depuis ce temps là, le taux de mortalité de bébés atteints de myopathie cardiaque et autres pathologies purement cardiaques à augmenté de je ne sais plus combien de % sans compter les cancers de la thyroïde spécialement en Alsace ....

Alors pardon, mais je ne crois pas une seule seconde à ce que l'Etat peut nous dire à ce sujet .

C'est grave, c'est même très grave ce qui se passe mais bon vaut mieux parler de la crise et des crash d'avion ça fait oublier qu'une épidémie meurtrière incontrôlable rôde .....
avatar
Brocéliande

Messages : 421
Date d'inscription : 19/03/2013
Age : 49
Localisation : Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ebola, pour information

Message par chaton le Lun 4 Aoû - 19:06

J'ai pensé également au nuage de Tchernobyl en lisant cet article ! On se fout de nous, comme d'habitude !

Mais attention: Monsanto et une autre firme se chargent de chercher un vaccin. On est sauvé !!  affraid (Oups ! voilà que je fais de l'humour noir...)

Bon, pas de panique justement, car nous savons que la peur attire le danger. Il y a des moyens de se prémunir, alors comptons sur nous, ayons confiance en nous, partageons les infos, et laissons passer...


avatar
chaton

Messages : 2655
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ebola, pour information

Message par chaton le Dim 10 Aoû - 18:37

Suite du n° précédent: soit un résumé de mes lectures et de ce que je ressentais.

- Ebola est (serait ? a vous de voir) un virus fabriqué.
L'objectif ? Vous le devinez. Quitte à être traitée de cons**pirationniste.
- Gros bénéfice en vue avec le nouveau vaccin.
- Risque de vaccination obligatoire à surveiller.
1000 morts à ce jour alors que la grippe annuelle fait (de mémoire) 250 000 à 550 000 morts par an.
- Organisation de la peur par une campagne alarmiste. Il faut préparer les populations à ce qui suit, notamment à accueillir la vaccination comme un sauveur.
- Enfin le taux de mortalité serait non pas de 90° mais de 55% environ.

Pensons ensuite que nous avons un autre système d'hygiène, un accès à l'eau et aux produits désinfectants que n'ont pas toujours d'autres populations. Alors autant s'en servir, comme en période grippale.

En dernier lieu, sachez que la vitamine C (acide L-ascorbique et non acide ascorbique) à haute dose est très efficace pour lutter contre de nombreuses maladies.

A suivre pour la vitamine C...
avatar
chaton

Messages : 2655
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ebola, pour information

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum