Chroniques de l'Ascension

Aller en bas

Chroniques de l'Ascension

Message par Mélusine le Ven 4 Juil - 10:39

GooZ connais-tu ce livre ? je m'adresse à toi car il n'y a plus grand monde sur le forum, mais si quelqu'un connaît...

"Le tome 1 des « Chroniques de l’Ascension » de Yann Lipnick est vertigineux ! D’emblée, nous entrons dans une réalité multidimensionnelle où cohabitent Dragons et dragonnes, extra et intraterrestres, fées, elfes, animaux préhistoriques et esprits animaux, maitres ascensionnés, anges et archanges, esprits d’étoiles, peuples ascensionnés et peuples de la terre creuse Agartha… "
la suite étant assez longue, tu peux la trouver ici
avatar
Mélusine

Messages : 5293
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques de l'Ascension

Message par Rosie22 le Ven 4 Juil - 21:12


Et toi, Mélusine ?
Ce Monsieur a l'air fort intéressant - s'il est sérieux - et ce qu'il dit l'est aussi a priori
il a une vision positive de l'aide que pourrait apporter les esprits de la nature et autres êtres... c'est plutôt bien ...
si on connaissait des gens qui l'onT rencontré ça pourrait être intéressant d'avoir leur ressenti...
avatar
Rosie22

Messages : 775
Date d'inscription : 31/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tome 1 : les Mystères de Karûkera

Message par chaton le Sam 5 Juil - 14:33

(C'est long mais plaisant à lire)

Le tome 1 des « Chroniques de l’Ascension » de Yann Lipnick est vertigineux ! D’emblée, nous entrons dans une réalité multidimensionnelle où cohabitent Dragons et dragonnes, extra et intraterrestres, fées, elfes, animaux préhistoriques et esprits animaux, maitres ascensionnés, anges et archanges, esprits d’étoiles, peuples ascensionnés et peuples de la terre creuse Agartha…

Ces Présences proviennent-elles de contes ou de mythes de l’humanité, appartiennent-elles aux Temps historiques ou légendaires ou viennent-elles de notre futur ?

Si le verrou espace/temps des terriens est désintégré, par quoi est-il remplacé ? Est-ce fiction, roman, magie, physique, astronomie, bioénergie ou science cosmique de demain ?
Nouvelle surprise, c’est dans un esprit d’alliance et d’aide que ces êtres invisibles se présentent, au service des humains et surtout de leur évolution.

Quel est l’enjeu qui conduit ce récit haletant et qu’est-ce que l’ascension qui en est le thème moteur ? Quelles sont les options de ce moment de bascule où nous sommes parvenus ? Quelles sont les conditions de ce passage et de cette révolution intérieure ? Vers quelles réorganisations et bouleversements nous conduisent-ils ?

Pourquoi le cœur et le ressenti, l’autonomie et le discernement à acquérir, la vie à honorer et la fraternité à rencontrer, le sentiment d’union et d’unité, semblent-ils être les déterminants de cette transition ?
Et si notre apprentissage était de devenir co-créateur avec ces mondes invisibles ?

Des questions avec réponses aussi exaltantes que ce roman initiatique qui est aussi un livre d’éveil…

Interview de Yann Lipnick par Diane Saunier

Diane Saunier : Qui sont ces mondes invisibles ? Comment s’y retrouver ?
Comment se repérer dès que l’on pénètre ces mondes invisibles ?


Yann Lipnick : Mon travail d’explorateur de l’invisible est de positionner toutes ces présences dans une grande matrice.

Approcher ces myriades d’êtres demande autant de qualités de perceptions extra sensorielles qu’un système organisé qui permette de les reconnaitre à partir de plusieurs critères.

Ce système a une logique et des hiérarchies. Il doit être suffisamment structuré pour une compréhension des différents niveaux de réalité et pour que ces êtres puissent s’y intégrer.

Je présente 24 niveaux dimensionnels dans notre système solaire et 72 dans la galaxie. A part Yahvé, son dieu suprême, qui est dans une octave supérieure, la plupart des êtres rencontrés sont entre la 4e et la 24e dimension, ce qui correspond à des gammes de fréquences accessible à tout le monde.

De plus, ces présences appartiennent à des familles organisées chacune sous forme hiérarchique : dragons, intraterrestres, extraterrestres, Maitres ascensionnés, peuples de la nature… En les étudiant, je m’aperçois de concordances avec des religions, légendes, mythologies. Tout se recoupe.

D.S. : Ce système de compréhension fait-il appel à une connaissance millénaire universelle ou provient-il d’autres sources ?

Y.L. : Après avoir eu des enseignants visibles, j’ai pu me rendre autonome dès que j’ai appris à communiquer avec les êtres invisibles. Ce sont eux qui m’enseignent et me font vivre des aventures incroyables.

 Une grande partie des êtres dont je parle sont connus dans différentes traditions, mais à travers mes écrits, j’amène de nouvelles données : la correspondance entre les 22 lettres hébraïques et les 22 archanges qui œuvrent dans notre système solaire, entre les 13 Elohim et les 13 tonalités du calendrier maya elles- mêmes en lien avec 13 divinités maya, les 24 brins d’ADN et les 24 dimensions dans le système solaire…
Pour une part, je me réfère à l’existant que parfois je suis amené à corriger. Le reste est transmission directe et pure découverte !

Mes guides m’ont conseillé de rester dans ce système simplifié de 24 dimensions pour reconnaitre les êtres invisibles et communiquer avec eux. Mais sa complexité réelle est bien plus grande.

Au travers de ce système, je n’appréhende qu’une partie d’octave, les autres m’étant inaccessibles actuellement.

Les initiés de tous temps se sont appuyés sur la connaissance traditionnelle pour la faire avancer dans le sens de leur époque. Nous entrons dans une période d’élévation considérable des vibrations, où un nombre grandissant d’êtres seront capables d’appréhender ces autres systèmes, y compris d’un point de vue scientifique. Les physiciens reconnaissent ne percevoir qu’une infime partie de la réalité et admettent l’existence d’autres niveaux de réalité.

Beaucoup de ces êtres sont volontaires pour nous aider et viennent me rencontrer, car nous sommes peu nombreux à dialoguer avec eux. Leur désir est de communiquer avec les humains, de leur faire comprendre qu’ils vivent dans un monde bien plus grand que ce qu’ils imaginent et de les aider dans leur évolution est intense.

D.S. : Alors que les présences invisibles sont habituellement présentées comme des aliens, des envahisseurs, des prédateurs, dans ton livre, ce sont des alliés, des amis, au service des humains dans leur quotidien. Alliance ou menace ? Quelle est la réalité ?

 Y.L. : Ceux que je côtoie sont des alliés, mais les extraterrestres utilisant leurs connaissances et pouvoirs pour manipuler les gouvernements existent. Si les forces de l’ombre ont une réalité, je ne m’en occupe guère sinon quand je purifie les lieux. Lors de mes aventures, il m’arrive de croiser des êtres pas nécessairement bien intentionnés. Mais passons car plus on en parle, plus on se relie à eux.

D.S. : Entre alliés et ennemis, comment exercer son discernement ? Quel est ton système de guidage ?

Y.L. : Le discernement demande un travail intérieur et un entraînement. Parfois des présences négatives se déguisent pour venir me parler, cherchant à me confondre.
Mon système de reconnaissance mobilise plusieurs critères : le plan vertical pour voir s’il décale, l’activation du Feu du Coeur, la création d’un champ hyper sacré pour observer s’ils supportent la fréquence. Je peux également appeler mes guides personnels ou mon ange gardien, pour leur demander de valider si l’être qui se présente est bien ce qu’il dit être !

Je dispose d’une panoplie d’outils qui me permettent de ne pas me laisser abuser, mais je reconnais que certains de mes élèves s’y perdent parfois.
Toutefois, il est plus difficile de leurrer un bioénergéticien qu’un clairvoyant, un medium ou un Channel qui peuvent recevoir des messages sans en distinguer l’origine.

Cet entraînement est comparable à ceux des investigateurs qui analysent les oeuvres d’art pour authentifier l’original ou détecter sa contrefaçon. Les faussaires sont partout !

D.S. : Comment s’établit la communication avec ces mondes et dimensions ?

Y.L. : C’est un mode de communication binaire et basique. Le protocole est semblable à celui des instituts de sondage qui posent des questions fermées pour recueillir l’opinion des gens. Je pose donc ces mêmes questions fermées « oui / non ». Même si je m’adresse aux présences par télépathie, les questions fermées sont indispensables pour recevoir la réponse et savoir ce qu’ils veulent vraiment me dire.

L’avantage de ce système de communication avec des êtres invisibles est qu’il peut être validé par tous les participants d’un groupe. Si nous voulons communiquer avec une présence dans un arbre, nous formons un cercle et nous invitions la présence à se rendre au milieu, puis nous lui demandons de se déplacer d’un côté à l’autre du cercle pour communiquer. Tous les élèves formés au clair ressenti peuvent en percevoir les déplacements et avoir des réponses identiques.

Pour ma part, je ressens la présence, ses mouvements dans mon aura, je perçois l’émanation qu’elle dégage, je n’ai quasiment plus besoin de sentir avec mes mains. Ce ressenti s’est développé progressivement depuis plusieurs années et me conduira sans doute à une plus grande télépathie afin d’établir des contacts plus profonds. Pour récolter une page d’informations, il me faut parfois une heure de discussion. Si je recevais directement en télépathie, cela prendrait quelques minutes !

Un des avantages de ce mode de communication, c’est qu’il n’y a plus la barrière des langues. Dans la communication avec les êtres invisible, on retrouve la langue universelle. Je dis souvent que si je vais en Chine, j’aurai plus de facilité à demander mon chemin à un elfe qu’à un chinois. L’elfe me comprendra par télépathie.

Le langage télépathique est un langage du coeur. Quand on se branche sur un être invisible, la connexion part du coeur. Là est le discernement, car je vois immédiatement si l’être en face reçoit ou pas, si je peux lui faire confiance ou pas. Il en est de même avec les humains !

D.S. : Cette extension de nos facultés de perception, de ressentis, nous place au-delà du corps physique, dans les corps subtils, l’aura. Une approche encore niée ou disqualifiée en occident. De quelles preuves disposes-tu pour rendre crédible les réalités et les évènements que tu décris ?

Y.L. : Cette réalité est mesurable avec des appareils très sensibles : la caméra GDV-EPC (Electro Photonic Camera) du professeur Korotkov qui permet de photographier des variations énergétiques très subtiles sur l’être humain. Je m’en suis servi notamment pour valider un circuit de charge énergétique que j’ai créé en utilisant des phénomènes géobiologiques. Il est possible d’en avoir un aperçu sur le site http://www.domaine-capoue.com

Les technologies actuelles permettent d’offrir des preuves qu’il se passe bien quelque chose, mais je n’ai pas envie de convaincre, je préfère me consacrer à étudier, explorer et décrire le monde invisible et laisser la mesure à d’autres.

Si certains ne me croient pas pour l’instant, ce n’est pas grave, cela me sert déjà à moi ainsi qu’à mes élèves ! J’ai écrit en première page du livre «inspiré de faits réels» ! Que les personnages et évènements de ce roman initiatique soient réels ou irréels, qu’importe. Chacun y trouvera ce qu’il doit y trouver !

Dans mes deux précédents livres, je décrivais mes perceptions sur un mode plus didactique et explicatif. Là je laisse chacun libre de ses croyances. Il peut paraître impossible que 400 000 anges soient descendus sur l’île de Karûkera sur la simple demande d’un humain. C’est ignorer que les Elohim qui gouvernent les archanges et les anges peuvent déployer des légions d’anges si l’action demandée sert le plan divin.
En général, ils nous remercient de leur avoir fait réaliser ces actions car sans notre demande, ils n’interviennent pas. Toujours la loi du libre arbitre…

D.S. : Dans ces perceptions et communications suprasensibles, tu évoques la faculté de détecter des phénomènes comme les tremblements de terre. Cela demande à être à l’écoute de son corps et apte à en interpréter les signes. Cette invitation à découvrir ces facultés est porteuse d’espoir pour nombre de pays sur des lignes de fracture. Est-ce vraiment accessible pour les humains ?

Y.L. : Chroniques de l’Ascension invite à s’ouvrir non seulement à la perception des êtres invisibles mais aussi au langage de la nature.

Comment les animaux sont-ils avertis de la venue d’un tremblement de terre ? À ce jour, personne n’avait expliqué ce qu’était leur 6e sens. Je suis peut-être un des premiers à l’avoir trouvé et j’ai transmis cette découverte dans ce roman.

L’interprétation des géobiologues était que les réseaux géobiologiques se modifient lors d’éclipses lunaires ou de séismes et que les animaux s’affolaient, sentant ces changements.

Pour moi, la vraie raison est autre : lors d’un séisme, la terre change de pulsation. C’est cette pulsation que les animaux sentent. Je l’ai vérifié plusieurs fois : lorsqu’un séisme se prépare, la fréquence vibratoire de cette zone diminue plusieurs jours avant jusqu’au point de rupture. J’apporte une petite réponse à ce 6e sens, qui n’est pas magique mais bien énergétique.

Bien des aspects de ce roman initiatique sont scientifiques. Mais je ne cherche pas à les prouver et préfère présenter ces récits comme de la science-fiction !

D.S. : Il y a dans ton livre les êtres invisibles mais aussi les installations et structures éthériques manifestations vibratoires, Portes des étoiles, Bases Extraterrestres, vaisseaux, laissent entrevoir une organisation et des architectures étonnantes. Fiction ou réalité ?

Y.L. : Si l’on pouvait voir tout ce qui existe dans le monde invisible, beaucoup seraient ébranlés ou/et émerveillés. Ces installations sont bien plus présentes qu’on ne l’imagine, surtout depuis que la terre a ascensionné en 4e dimension et qu’une partie des peuples de l’Intraterre sont sortis avec leurs cités éthériques.

 Prenons l’exemple de Paris. La dernière fois où j’ai mesuré la tour Saint Jacques restaurée, j’ai découvert une installation éthérique colossale sur la tour. Or ces êtres ne se placent pas n’ importe où ! Il s’agit d’un point stratégique au niveau des grilles d’énergie de notre planète.

La tour Saint Jacques est un point très important reconnu depuis longtemps : à la fois point zéro du kilométrage en France et du pèlerinage de Compostelle.

Notre Dame de Paris, la Sainte Chapelle, l’ile de la Cité sont des points vibratoires très forts, utilisés par les initiés blancs et les autres ! Aucun de ces bâtiments n’a été positionné par hasard !

En France, à part les bâtiments sacrés, les installations éthériques sont souvent hors des villes : vers Millau, le plateau du Larzac, dans les montagnes, sur les plateaux désertiques.

D.S. : Quelles sont leurs fonctions ? À quelles activations correspondent-elles ? Ton livre évoque l’émergence d’installations qui n’existaient pas auparavant ou étaient en sommeil ?

Y.L. : En effet, tout cela se passe actuellement sur toute la planète qui peut être comparée à un corps vivant, Gaia, parcouru de centaines de points d’acupuncture au croisement des grands réseaux magnétiques.

Ces points d’acupuncture ont été les premiers investis pour ces installations intra et extraterrestres, ou militaires. Il semblerait que les centrales nucléaires aient été placées sur des points susceptibles d’interférer sur le paysage énergétique de la France et même au-delà. Il faut savoir que les initiés travaillent dans les deux sens : certains tentent de garder le pouvoir en niant l’existence de ces phénomènes… ou en les utilisant pour leur propre compte.

Beaucoup ont des raisons bien précises de choisir ces emplacements. Il y a des points très sensibles, avec des combats dans le monde invisible pour savoir qui sera le gardien de tel point ou de telle porte spatio-temporelle. Les enjeux planétaires, galactiques, cosmiques, nous dépassent largement et notre compréhension actuelle de l’univers reste limitée.

Parmi les messages clés, mes amis invisibles m’ont dit que notre planète Gaia est un des joyaux de notre galaxie qui est pourtant composée de 100 milliards d’étoiles ! Nous appartenons à une bibliothèque vivante, galactique, à la biodiversité unique, celle d’une planète ensemencée depuis des millions d’années par différentes races venant de centaines d’étoiles. Voilà pourquoi elle est à la fois convoitée et protégée par un nombre incalculable d’êtres. Et nous, que faisons-nous ? Nous nous battons pour les impôts, la retraite, un confort matériel accru alors que les enjeux de l’ascension pour la race humaine sont immenses et encore inimaginables.

L’ascension semble liée à une montée vibratoire, une élévation de fréquence ? Peux-tu clarifier ce phénomène ?
Cette élévation de fréquence est un phénomène physique. Notre système solaire qui voyage dans la galaxie pénètre depuis quelques dizaines d’années, dans une zone où la densité photonique est plus grande, donc les vibrations plus élevées. Il s’agit d’un mouvement d’élévation vibratoire.

Mais sur notre planète, il existe un grand nombre de lieux encore alourdis - zones industrielles, bases militaires, pollutions multiples, centrales nucléaires, mégalopoles... Ces charges de points très denses l’empêchent de suivre sa trajectoire normale d’évolution.

L’ascension n’est pas un phénomène ésotérique, mais physique et astronomique, et de plus mesurable. La fréquence Schumann de la terre est passée de 7.8 Hz à 13 Hz en moins de 15 ans. On constate aussi une accélération du temps. Ce que va vivre l’individu dans l’ascension sera vécu par toute la planète.

 D’autres notions sont essentielles. Les individus sont actuellement limités par leurs émotions qui bloquent l’énergie, et la planète par ces noyaux de pollution qui bloquent l’ascension. S’y ajoutent les émotions collectives non nettoyées, égrégores, formes pensées collectives, qui créent stress, peurs et négativité.

L’antagonisme et le conflit sont à leur paroxysme : la planète est freinée pour monter en vibration alors que les phénomènes astronomiques la conduisent vers une fréquence de plus en plus élevée.

C’est pourquoi cette montée vibratoire pourrait se traduire par des bouleversements de plus en plus fréquents à différents niveaux : séismes, perturbations climatiques, etc.

À la fin du roman, 80% de la planète passe en 4e dimension, les zones urbaines constituant les 20% restants. D’après les guides, toute la planète sera en 4e dimension dans quelques mois.
Comme nous sommes tous créateurs de notre réalité, nous nous retrouverons chacun exactement là où l’on doit être !

D.S. : Tu parles dans Chroniques de l’Ascension d’une Révolution des consciences, qui amènera ouverture du coeur, nettoyage émotionnel, prise de conscience de qui nous sommes vraiment, plus grand respect de la nature, Joie et impulsion d’éveil, et la capacité à s’ajuster aux changements vibratoires. Est-ce le programme de l’ascension ?

Y.L. : Ça commence en effet comme cela, même si nos amis invisibles préfèrent éviter de nous parler du futur.

L’ascension se manifeste par la prise de conscience que nous sommes des êtres d’amour, de coeur. Or la montée vibratoire, cette relation intime avec la nature, ne peut s’appréhender qu’avec le coeur, le ressenti.

Il est difficile d’être en lien avec son coeur dans les turbulences émotionnelles. Plus les vibrations s’élèvent, plus il nous est donc demandé d’être clair avec nous-mêmes.
C’est une nécessité pour chacun de nettoyer ses émotions avec l’élévation du rythme vibratoire, sinon, la sensation de malaise sera grandissante. Le stress sera présent pour la partie de la population dont le nettoyage émotionnel est insuffisant au regard de l’énergie qui la traverse. Quand un champ d’énergie est pollué, les énergies qui veulent se manifester son freinées et créent des tensions.

Imaginons que les énergies cosmo telluriques qui traversent chaque être vivant sont de plus en plus fortes, que notre corps physique soit un fil électrique et que du 220 volts l’on passe au 380, puis au 500 volts, toujours avec le même fil ! S’il garde le même diamètre, ce fil devra être de plus en plus pur pour que le courant passe sinon il chauffera... Il en est de même pour nous.

Ce phénomène émotionnel est une des clés. Il suffit de l’observer : les gens pètent les plombs, provoquent des émeutes, ne se contiennent plus… L’ascension se déroulerait mieux sans la manipulation médiatique associée à l’obscurantisme.

D.S. : Quels bouleversements planétaires et réorganisation intérieure suppose et nécessite l’ascension ? A quoi faut-il se préparer pour nous aider à ce passage ? Quels choix concrets dans nos modes de vie ? La vie va-t-elle se redéfinir sur des bases radicalement nouvelles ?

Y.L. : Beaucoup prendront conscience que l’on se fait empoisonner par les multinationales. Le voile va être levé, le blackout ne pourra être longtemps maintenu. Les gens vont se réveiller et réaliser l’imposture, que nous nous sommes laissés abuser, empoisonner, manipuler.

Les réactions seront diverses : certains iront vers une nourriture biologique, vers la nature, d’autres se révolteront, d’autres pèteront les plombs… et il y aura toujours un certain nombre qui seront sous l’emprise de la manipulation.

Une redéfinition de nos vies en harmonie avec la nature, le cosmos, avec soi, l’autre, est inévitable car c’est la direction dans laquelle va l’univers. Si ce n’est pas le cas, ce sera le chaos.

D.S. : Que veux-tu dire lorsque tu écris « Nous sommes les co-créateurs de ce qui va se passer » ? Jusqu’où pouvons-nous orienter ce qui est à venir ?

Y.L. : Nous ne pourrons pas changer les phénomènes astronomiques, mais notre libre arbitre peut nous amener à choisir entre le fait de se purifier et intégrer ces nouvelles fréquences ou nier tout en bloc et aller droit au mur !
Notre pouvoir créateur est dans ce libre arbitre. Même si la direction nous est donnée, nous sommes suffisamment libres intérieurement pour choisir de quelle façon nous y allons !

 J’ai la conviction que les humains prendront conscience de la fraternité qui les lie. Ils sentiront qu’ils sont une parcelle de vie et que c’est la même vie qui circule dans chaque être vivant. Lorsque la conscience que nous sommes tous frères sera installée, les relations seront complètement transformées.

Jusqu’où peuvent aller nos facultés de création ? C’est un vrai défi. Nous sommes manipulés par les technologies, mais viendra un moment où notre pensée créatrice et subtile pourra interférer sur la matière et neutraliser des technologies devenues, elles aussi, subtiles - puces, ondes, vibrations…

Nous sommes actuellement dans un scénario de science-fiction, où la machine prend le dessus sur l’homme. Nous transformera-t-elle en robot ou suffisamment de gens s’en éloigneront-ils pour créer un monde différent ?
L’ascension est un moment de bascule. Souhaitons que nous soyons suffisamment nombreux pour amplifier le mouvement, sinon l’accouchement risque d’être douloureux.

D.S. : Et quels sont nos réels pouvoirs de créateur… après la bombe atomique, la souffrance et la destruction des ressources de la planète, de nos corps et de nos vies ?

Y.L. : Parmi ces nouveaux pouvoirs créateurs des humains en voie d’ascension, tous les secteurs de la société seront concernés. Concevoir de nouvelles architectures, une agriculture renouvelée en accord avec les dévas de la nature, régénérer tous les domaines de l’éducation, de la société, de la santé, de la création… Plus nous sommes d’éveilleurs, plus il y aura de résultats !

Certains communiqueront avec des thérapeutes invisibles pour de nouvelles méthodes de soins, d’autres avec des techniciens venus des étoiles pour des moteurs à énergie libre, on va pouvoir avancer en architecture, dans le domaine de l’éducation, avec des idées neuves inspirées par nos guides de lumière qui n’attendent que cela.

De mon côté, j’ai créé une école de clair ressenti et de géobiologie, avec plusieurs enseignants. La finalité est d’augmenter notre discernement pour la vie quotidienne et de développer des méthodes afin que chacun devienne autonome, soit capable de tester les produits que l’on consomme, la technologie que l’on nous propose et puisse aussi pourquoi pas communiquer avec ses guides.

Ces capacités bioénergétiques amènent des réponses très concrètes : savoir si on doit faire confiance à quelqu’un, si l’eau que l’on vous vend est potable ou empoisonnée, si votre nourriture est frelatée... Ce sont des balises pour la vie quotidienne.

Après 2 jours au stage d’initiation au clair ressenti, les participants peuvent tester la plupart des lieux et objets qui les entourent : la chambre, la nourriture, la qualité des vêtements, l’impact vibratoire des bijoux… Ils peuvent commencer à rééquilibrer leur entourage. Devenir autonome est le but.

D.S. : Quelles sont les perspectives en terme de soin et d’auto-guérison, pouvoir créateur majeur du futur ?

Y.L. : Nous allons vers une médecine différente. La communication avec les êtres invisibles qui sera pratiquée par un nombre grandissant de personnes ouvrira l’une de ces voies thérapeutiques.

 Personnellement, je pratique un équilibrage énergétique en faisant appel aux capacités d’êtres invisibles qui ont chacun des compétences bien spécifiques. Quand j’équilibre une personne, je détecte différents problèmes, et selon leur nature, j’appelle telle ou telle présence qui fera le soin. Mon intervention consiste à poser le diagnostic, faire le choix de la présence la plus appropriée, lui demander qu’elle réalise le soin en participant si nécessaire, ensuite vérifier si les blocages sont parti et si les paramètres bioénergétiques sont bien rétablis. La personne ressort de là complètement équilibrée par des êtres invisibles qui lui ont fait des soins très spécifiques.

J’ai établi une liste d’une cinquantaine d’êtres aux spécialités bien définies.
Cette thérapie consiste à identifier les distorsions du corps énergétique, à purifier, neutraliser, rééquilibrer, relancer les systèmes énergétiques.
Si je veux aller plus loin, je regarde un mois plus tard ce qui est revenu, puis je vais chercher la cause profonde des problèmes énergétiques, le plus souvent dans des domaines émotionnels, mentaux ou spirituels. C’est ainsi que l’on peut résoudre des failles du corps énergétique.

D.S. : Si tu devais partir seul sur une ile déserte, quel serait l’outil de ton roman que tu voudrais absolument emporter ?

Y.L. : Ce serait le Feu du Coeur, le plus puissant. Et la raie Manta ne serait pas loin si je suis sur une île !

 Le Feu du Coeur nous a été donné il y a 2 ans par les présences spirituelles qui ont ouvert une porte dans l’ADN humain. Il suffit de poser sa conscience au niveau du coeur pour qu’un vortex d’énergie en sorte. Ce vortex a une capacité d’action incroyable. Quand ton Feu du Coeur est activé, cela change ta vie, tes rencontres. Il permet de ressentir les lieux, les êtres, la nourriture. C’est un outil merveilleux, loin de tout mental, accessible au plus petit des enfants.

Tous les systèmes de mesure que j’ai développés sont techniques, mais le plus simple que chacun peut apprendre est le feu du coeur. Il est la plus belle révélation du livre.
Si l’on positionnait sa conscience plus souvent au niveau du coeur, ce qui est déjà un exercice difficile, les relations seraient autres. Il faudrait pour cela lâcher un peu les nouvelles technologies qui nous éloignent du coeur en nous cristallisant dans le mental.

Quelle a été la surprise du livre pour toi ?
Ce qui m’a le plus étonné en l’écrivant, c’est que certains de mes guides viennent me demander de mettre des mots magiques dans le livre. Ils m’ont donné ainsi 17 mots, placés dans le livre incognito, au travers de noms d’êtres et de lieux.

À ces codes s’ajoutent des formules magiques bien réelles données par les êtres invisibles. Les mots qui ont des accents sur les u sont souvent d’anciens mots qui s’approchent des langages originels.

C’est peut-être l’émergence d’une nouvelle littérature de l’ère du verseau où la parole magique va émerger !
Le verbe est le premier pouvoir créateur. Dans la Genèse, tout vient du son, avant la lumière. Que la lumière soit et le verbe créa la lumière.

Ces mots magiques activent pour commencer les trois premiers niveaux de la Merkabah, ensuite la Kundalini, le 3e oeil, le thymus, le Feu du Coeur…
À la réception des premiers livres de l’imprimeur, j’ai mesuré leur niveau vibratoire. Le livre décalait, dû à la mémoire du papier recyclé.

Deux guides étaient près de moi : le guide principal me proposa de neutraliser cette mémoire. À ce stade, les livres vibraient à 3500%, entre autres grâce aux mots magiques et aux présences dont il était question à l’intérieur.
Le deuxième guide présent, un arcturien, m’offrit de réaliser une magie sur les livres. Je le laissai libre de son action et revint quelques instants plus tard voir le résultat de son travail.

À l’ouverture de chaque livre, je réalisai qu’une pluie d’étoiles sortait de chaque livre et pénétrait le lecteur. Le livre atteignait 13000% de taux vibratoire, la limite de la 4e dimension, un clin d’oeil à l’ascension !

Ainsi, outre les mots magiques qu’il contient, ce livre a reçu un charme pour qu’il soit lu et intégré par les gens avec un niveau de conscience d’éveilleur !
Parmi les témoignages, certains m’ont dit « bonjour Lihom-Kû, on sait très bien que tout ce que tu écris est vrai ! ».

Je choisis de dire que c’est un livre de la science-fiction pour qu’ils prennent conscience que c’est peut-être la réalité !
Même si les lecteurs ne croient pas au roman, certains essaieront de faire marcher leur Feu du Coeur, leurs sensations pour sentir la pulsation de Gaïa. C’est un livre d’éveil.

Quant à moi, mes aventures ne s’arrêtent pas, au Costa Rica, en France, ou en plein coeur du Pacifique pour mon prochain voyage, les êtres invisibles sont toujours là !

Source
avatar
chaton

Messages : 2661
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques de l'Ascension

Message par Rosie22 le Sam 5 Juil - 17:57

J'ai lu tout ça dans le lien qu'a mis Mélusine ; il y a très peu de personnes à parler de ces êtres tellement multiples et surtout aidant;
les entités sont bien connues, les gnomes aussi, les gardiens des pierres et des arbres mais ce Monsieur est peut-être le seul à parler de tout cet univers;
c'est très intéressant;
je ne sais pas s'il existe d'autres personnes qui ont accès à toutes ces dimensions; c'est vrai qu'il a énormément travaillé pour y accéder; il faudrait qu'il puisse ouvrir cet univers à d'autres car pour le moment il est très isolé il me semble; évidemment il propose des formations mais quel crédit faut-il apporter et pour quel vrai accès à ces univers ?
avatar
Rosie22

Messages : 775
Date d'inscription : 31/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques de l'Ascension

Message par Mélusine le Sam 5 Juil - 19:01

Je pense qu'il y a sûrement d'autres personnes qui ont accès à tout cela, mais elles ne parlent pas, ou sans doute entre elles si elles se connaissent. Pourquoi ? certainement parce qu'elles rencontrent tellement d'incompréhension, de sourires narquois etc... qu'elles préfèrent rester discrètes.

Tu sais, il y a un peu plus de 40 ans on ne parlait guère de réincarnation, de vie après la mort. Je me souviens qu'après ma NDE à l'âge de 8 ans, j'avais été traitée de menteuse et prié de cesser de dire des sottises. Je me suis donc tue jusqu'à ce qu'un article dans Marie-Claire, d'Elisabeth Kübler Ross, me donne raison. Je me vois encore l'apporter triomphalement à ma mère en lui disant "lis ça, tu m'as traitée de menteuse, et bien voilà la preuve de ce que je disais" la pauvre femme était ahurie, mais pas tellement convaincue quand même.

Donc je pense que c'est ce qu'il se passe avec le sujet en question. Quand je dis que les Devas m'écoutent et me répondent - mais je ne les vois pas - je vois les sourires chez certaines personnes, compte tenu de mon âge canonique, je n'ai pas de réflexions, mais les gens n'en pensent pas moins, souvent ! et quand je raconte que les plantes me parlent alors là je crois que l'on doit penser que je commence à "déménager" du ciboulot ! lol! 
avatar
Mélusine

Messages : 5293
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques de l'Ascension

Message par Rosie22 le Dim 6 Juil - 5:42

dans l'invisible il y a des énergies basses et on en parle souvent; peut-être qu'on ne sait pas faire assez appel aux êtres aidants et positifs; si ce monsieur a accès à ces dimensions et qu'il peut développer ces capacités chez lui et chez d'autres individus, tant mieux;
que te disent les devas si ce n'est pas indiscret ?
avatar
Rosie22

Messages : 775
Date d'inscription : 31/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques de l'Ascension

Message par Mélusine le Dim 6 Juil - 7:59

Cela dépend de ce que je leur demande. Une fois je me trouvais à Tarascon, le long du Rhône, c'était en plein cœur de l'hiver. Je m'étais assise sur une grosse pierre pour me reposer et je regardais autour de moi; tout était calme, les arbres dénudés. quand m'est venu l'idée de demander s'il y avait des Dévas dans ce coin paumé et si dans ce cas ils accepteraient de me répondre. J'ai attendu un moment, rien, puis en me levant l'idée m'est venue d'explorer un petit chemin qui partait juste à côté de moi, je ne l'avais jamais pris, et là, surprise, un petit arbuste était recouvert d'un magnifique bouquet de fleurs, absolument incongru dans ce froid et à cette époque. C'était la réponse. Bien sûr beaucoup de personnes qui seraient passées par là soit n'y auraient pas prêté attention, soit l'auraient admiré, mais là c'était vraiment pour moi la réponse attendue.
Dans mon jardin, je me pose souvent telle ou telle question et du coup je la pose aux Dévas, la réponse me vient soit d'une idée subite, soit si je demande un oui ou un non, par quelque chose qui va se mettre à bouger alors qu'il n'y a pas le moindre souffle de vent, soit encore pas quelque chose d'inatendu .
Quant à mes plantes qui me parlent, j'ai été témoin une fois d'une véritable guerre entre un hibiscus et un spathyphyllum qui se trouvaient dans mon bureau et dont l'un voulait la place de l'autre. j'ai fini par les déplacer et l'attitude de celui qui réclamait, ayant réussi son coup, m' a fait éclater de rire, tant il y avait l'orgueil de sa victoire dans toute son attitude ! Mais l'autre m'a fait la g... pendant pas mal de temps.
Parfois je passe devant une plante sans même la regarder et "j'entends" "j'ai soif, ou j'ai faim" et c'est toujours vrai. Et si je leur parle, toute leur attitude me répond, ou alors ce sont de vraies conversations télépathiques.

Tu vas me prendre pour une folle  lol!
avatar
Mélusine

Messages : 5293
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques de l'Ascension

Message par Rosie22 le Dim 6 Juil - 8:13

Ben non, pourquoi pas ?
je sais que les devas existent;
à chacun sa façon - pour ceux qui le peuvent - de communiquer avec eux;
tu habites au milieu de la nature et des montagnes; cet environnement doit surement favoriser la communication pour quelqu'un qui est sensible à la nature...
ce Monsieur Lipnick habite dans quel coin ?
avatar
Rosie22

Messages : 775
Date d'inscription : 31/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques de l'Ascension

Message par Mélusine le Dim 6 Juil - 8:36

Alors ça ? je ne m'en souviens plus du tout...

C'est bien que tu sois plus souvent sur le forum car nous ne sommes plus que 4 : toi, Chaton, GooZ et moi... quel dommage, mais faute de quantité il y a la qua-li- té  youpiii c'et ce qui compte non ?  Bravo   jaime   jaime 
avatar
Mélusine

Messages : 5293
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques de l'Ascension

Message par Rosie22 le Dim 6 Juil - 10:03

Tout le monde apporte sa qualité...
En ce moment j'ai un peu plus de temps...
Même s'il y a peu de fréquentations, j'espère que la bar va continuer son petit bonhomme de chemin  sunny 
j'ai regardé sur le site; il est du Gard;
il y a un calendrier des formations mais pas de tarifs... j'aurai bien aimé avoir une idée juste par curiosité..
avatar
Rosie22

Messages : 775
Date d'inscription : 31/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques de l'Ascension

Message par Rosie22 le Dim 6 Juil - 10:08

voici une demoiselle qui connait le sujet ou du moins un sujet assez approchant ;
voyons ce qu'elle en dit...

avatar
Rosie22

Messages : 775
Date d'inscription : 31/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques de l'Ascension

Message par Mélusine le Dim 6 Juil - 11:17

Merci Rosie pour la vidéo, je la regarderai tout à l'heure.
avatar
Mélusine

Messages : 5293
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques de l'Ascension

Message par Rosie22 le Dim 6 Juil - 19:08

Clairement d'après ses dires, je tiendrais pas mal du monde des fées;
Par contre, je pensais que cette vidéo parlait des esprits de la nature tels qu'ils se manifestent sur terre et pas de nos "filiations" donc c'est un peu hors sujet;
j'ai regardé d'autres vidéos de cette demoiselle qui me paraît bien "connectée"....
Pierre DUBOIS est un breton passionné par la forêt de brocéliande et le monde des fées; c'est une figure emblématique de la bretagne;
avatar
Rosie22

Messages : 775
Date d'inscription : 31/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques de l'Ascension

Message par chaton le Lun 7 Juil - 14:21

Je crois que je suis un gnome ! Hé hé !
Je ne voyais pas les petits êtres s'incarner en humains...
avatar
chaton

Messages : 2661
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques de l'Ascension

Message par Rosie22 le Lun 7 Juil - 20:00

Moi non plus, je n'avais jamais entendu parlé de ça;
en fait c'est assez compliqué : on est des incarnations d'âmes spirituelles et en même temps on aurait un genre de filiation avec des êtres d'autres dimensions ?
nous sommes donc des êtres "hybrides"; c'est un peu dur à conceptualiser ...
avatar
Rosie22

Messages : 775
Date d'inscription : 31/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques de l'Ascension

Message par GooZ le Mar 8 Juil - 7:36

Mélusine a écrit:GooZ connais-tu ce livre ?

Coucou les filles !

Désolé pour la réponse tardive, mais j'ai un boulot de fou en ce moment. Cependant j'avais repéré cet article fort captivant. Décidément M. Yann est toujours aussi fascinant.
Avec tous les livres que j'ai en retard, j'hésite à en attaquer un nouveau. Mais j'avoue que ça me tente. J'adore l'image de l'article :


Une bien belle représentation de la pensée créatrice !

Ce qui me parle le plus c'est le feu du cœur qu'il évoque. Depuis quelques temps j'expérimente un mode de guérison avec ma chère et tendre qu'on appelait le "soin du cœur". Quand elle a mal au ventre, je me positionne à genoux à coté d'elle (allongée), je place ma conscience dans le chakra du cœur et je me penche pour placer ce dernier au dessus de la zone à traiter. Une douce chaleur s'échange alors entre nous et -je ne saurais vraiment l'expliquer- je "sais" si l'énergie du cœur passe ou pas, si le problème est en train de se résoudre ou pas. Parfois je reste 2 ou 3 minutes, parfois beaucoup plus, jusqu'à ce que "ça passe", que ça circule. C'est en tout cas toujours très efficace même si c'est le genre de traitement à réserver à une personne très proche évidemment.

Rosie : On a déjà beaucoup évoqué Yann Lipnick dans notre petit bar :
http://le-bar-de-gooz.forumactif.org/t1462-yann-lipnick?highlight=yann
http://le-bar-de-gooz.forumactif.org/t1482-a-propos-du-livre-de-yann-l?highlight=yann
avatar
GooZ
Admin

Messages : 3927
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 56
Localisation : Dans la joie et le positif

Voir le profil de l'utilisateur http://www.goozweb.com/attraction/attraction.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques de l'Ascension

Message par Mélusine le Mar 8 Juil - 8:30

Merci pour le récit de cette expérience.
Tu as beaucoup de ressenti et cela n'est pas donné à tout le monde, mais tu as beaucoup travaillé en ce sens aussi, alors don + travail = un bon et beau résultat.

Yann est un homme passionnant et offre tout un éventail de pratiques à un esprit ouvert. A soi d'expérimenter même si parfois cela semble un peu ... farfelu !

Est-ce que tu continues avec le livre que nous avions acheté - et dont j'ai oublié le titre l'ayant passé à ma fille - ?

C'est vraiment un plus quand on peut "travailler" ensemble cela permet d'avancer plus vite.

je me sers surtout du Reiki, et hier en relisant un livre de Patrice Gros "l'art et la pratique spirituelle du Reiki" je me suis aperçue qu'il y avait certaines techniques que j'avais complètement oubliées ce qui est dommage.
je m'en sers actuellement pour traiter l'angine de poitrine et accompagner l'aromathérapie et l'homéopathie que j'utilise.
avatar
Mélusine

Messages : 5293
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques de l'Ascension

Message par GooZ le Mar 8 Juil - 8:58

Mélusine a écrit:Est-ce que tu continues avec le livre que nous avions acheté - et dont j'ai oublié le titre l'ayant passé à ma fille - ?

"Connais toi toi même et tu connaitras l'univers et les dieux"... Oui j'adore ce livre et je continue ses codes avec beaucoup de bons résultats.

... et j'ai craqué, je viens de commander le bouquin des chroniques évoqué ici ; ça me fera un livre de vacances !!!

avatar
GooZ
Admin

Messages : 3927
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 56
Localisation : Dans la joie et le positif

Voir le profil de l'utilisateur http://www.goozweb.com/attraction/attraction.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques de l'Ascension

Message par Mélusine le Mar 8 Juil - 9:07

Je compte sur toi pour nous dire ce que tu en penses quand tu l'auras lu !

Pour l'autre tu me donnes envie de le redemander à ma fille et de travailler un peu avec lui, mais il est vrai qu'au premier abord je n'ai pas su par quel bout le prendre...

Si tu n'avais pas autant de travail je t'aurais demandé de nous donner une sorte de mode d'emploi, car je suis certaines que quelques unes ici, qui l'ont acheté ont été, tout comme moi, découragées, ou ont voulu aller trop vite et n'ont rien obtenu ou pas grand chose.
avatar
Mélusine

Messages : 5293
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques de l'Ascension

Message par GooZ le Mar 8 Juil - 9:15

C'est sûr qu'il y a une foule de codes, et il ne faut pas essayer de tous les faire, on ne vivrait plus ! il faut les essayer, et voir ceux qui sont en résonance avec nous.
avatar
GooZ
Admin

Messages : 3927
Date d'inscription : 17/03/2013
Age : 56
Localisation : Dans la joie et le positif

Voir le profil de l'utilisateur http://www.goozweb.com/attraction/attraction.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques de l'Ascension

Message par Rosie22 le Mar 8 Juil - 10:55


Je n'ai pas oublié le post sur le fameux livre à codes de Yann LIPNIK ; les retours ne m'ayant pas semblé être probant je suis donc restée un tout petit peu sur la réserve par rapport au personnage;
Je pense qu'il fait partie de ces personnes totalement atypiques et il travaille dans un direction bien précise qui peut dérouter un peu;
sûr que pour entamer "connais-toi toi-même... " il faut être avoir développé beaucoup de sensibilité et être motivé par la démarche (qui doit nécessité aussi du temps).
Ce qui m'a plu dans le présent post c'est, comme indiqué plus haut, le fait qu'il indique que les "âmes" de ces univers seraient des AIDANTS pour notre évolution.
Il y a des énergies basses dans ce monde (les thérapeutes le savent bien) mais il y a aussi des énergies hautes(en dehors bien entendu de la source). Je trouve que ce l'idée de mieux connaître et de se connecter davantage à ces énergies d'autres plans est une voie intéressante;
peut-être pas assez explorée justement...
avatar
Rosie22

Messages : 775
Date d'inscription : 31/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chroniques de l'Ascension

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum