LETTRE D'UN FRANCAIS ISSU DE L'IMMIGRATION

Aller en bas

LETTRE D'UN FRANCAIS ISSU DE L'IMMIGRATION

Message par Mélusine le Dim 1 Juin - 10:58

je ne fais pas de politique, mais je ne peux m'empêcher de mettre ici cette très belle lettre - à faire diffuser si vous le voulez bien - tant elle est juste !

Colonel (E.R) Jean Pierre MUGG Le Chiron 86 600 Celle l’Evescault France Tel : 0549 43 72 63

Celle, le 19 Juin 2013

Monsieur le Député,

Je suis très sensible à votre action et je vous remercie sincèrement pour votre courageuse initiative. Je me permets, n’ayant pas la chance de pouvoir vous rencontrer de vous livrer mes réflexions.

La patrie, Monsieur le Député, c’est la fierté d’appartenir à la communauté française, c’est une éducation parentale relayée par une éducation nationale (peut on encore parler d’éducation nationale quand le corps enseignant s’interroge sur le bien fondé d’enseigner l’hymne national ?), c’est le civisme, c’est le respect de sa langue, de ses institutions dont à fortiori de sa police, de sa façon de penser et de tout ce qui fait une société vivable, des valeurs qui s’inculquent et que l’on boit avec le lait de sa mère. Ce n’est pas pour rien que le symbole de la patrie est la Mère.

La Patrie s’oppose aux zones de non droit «déserts d’hommes » qui ne la reconnaissent pas. Monsieur le Député, vous qui savez écouter la voix du bon sens, celle des français à qui on interdit l’accès aux médias,  vous seul par vos qualités et votre fonction êtes en mesure d’expliquer qu’il convient de chérir notre pays et que l’amour de l’univers tout entier ne s’oppose pas à l’amour de son pays mais au contraire qu’il en est l’extension. Etre Français n’est pas un état mais une qualité qui implique d’adhérer aux valeurs républicaines.
La République est une grande et belle dame dont le privilège est de donner, certes généreusement, ce qu’elle veut quand elle veut, comme elle veut à qui elle veut dans le respect des lois qu’elle s’est données. La République doit être avant tout juste, car c’est de sa justice que découlent les concepts de Liberté, Egalité, Fraternité.

La République n’a jamais été aussi en danger qu’actuellement car elle est injuste en raison de sa faiblesse et elle se révèle tous les jours plus faible avec ceux qui la défient et la combattent ou qui, à son service, la bafouent et la discréditent par leur comportement et le peu de cas qu’ils font du devoir d’exemplarité inséparable de leur fonction.
En effet la République n’honore pas l’homme mais la fonction.

Mais le mal est profond et maintenant bien ancré dans la société.
On est face à une société qui n’obéit plus à des normes d’humanité. C’est la « dictature des petits chefs » Le technocratisme n’est pas un humanisme.

Pendant des années j’ai vécu dans la « France d’en Haut » pour citer un homme politique bien connu et qui avait bien vu le problème. En effet, responsable  au sein de l’Etat Major du Renseignement Militaire, Conseiller du gouvernement saoudien, mon environnement était les ministères, le monde militaro industriel (la DGA, la DRI, SOFREMI, SOFRESA, DESCO…) les ambassades,.

A la retraite j’ai décidé un « retour au village » et je suis désormais inséré dans la « France d’en Bas » J’y jouis de l’amitié et de la confiance des gens simples qui la composent et que j’aime. Ma formation et les « outils intellectuels » dont je dispose me permettent de suivre et d’analyser la situation actuelle, d’autant mieux que n’étant plus détenteur de pouvoir, je suis amené à vivre (subir) certaines situations et les méfaits des gangs anonymes officialisés des malfaiteurs supérieurs.

Je vois tout autour de moi monter la colère, pas cette saine et noble colère de l’orgueil blessé qui est le propre de l’Homme, mais celle des ventres, celle qui transforme le Peuple en populace.
Pourquoi cette colère ? Parce que le politique s’est fait ravir le pouvoir par le technocrate, le grand emmerdeur des temps modernes, dont la vue ne dépasse pas l’horizon limité de l’actualité. Il nous concocte par la haute rigidité de son  intelligence, la froideur de sa documentation et l’orientation purement technique de sa curiosité, un paradis hygiénique dans une société de soi disant progrès qui exploite l’homme d’ « en Bas» évidemment.

Ce « petit » tenu bien à l’écart de toutes décisions, car jugé incapable, ne comprenant rien et par nature « populiste » (nouveau mot à la mode). On a vu avec le vote sur l’Europe.

Les technocrates les plus sincères sont les plus dangereux. Je vous donne un exemple. On a mis en place il y a quelques années le contrôle technique automobile en vue d’éliminer les cercueils roulants. Cela a très bien marché.
Depuis quelques années pour relancer le marché automobile on alloue des primes avec succès.
Les ventes de véhicules chutent, on n’a plus les moyens de donner des primes, que faire ? Obliger les automobilistes à changer de véhicules sans leur donner un rond. Comment ? Le technocrate a trouvé : Durcir au maximum le contrôle technique pour interdire de rouler des véhicules corrects et imposer l’achat de voitures neuves. C’est tout simple. Sauf que les « victimes » sont des malheureux qui gagnent une misère, que la voiture mise à la casse n’est pas encore payée et qu’ils n’ont pas les moyens d’en acheter une autre alors qu’elle leur est indispensable pour aller au travail, ce dont le technocrate grassement payé se fout royalement « Ils n’ont pas de pain, qu’ils mangent de la brioche ».

Ce système a de beaux jours car on peut l’appliquer à tout : on l’a fait récemment avec l’assainissement non collectif (ANC) on peut l'étendre à l’habitat, l’isolation, le chauffage, le jardinage, les poulaillers, les vêtements etc… etc…
Que risque t il de se passer ? Les petites gens, brimés de tous les côtés vont tenter de se dégager de l’étreinte technocratique en cassant le système qu’ils identifient déjà comme inefficace et opprimant,  (90% des français ne font plus confiance en la politique). Il est plus que temps que les politiques cessent de s’aligner sur ceux (irresponsables car non élus) qui se trompent : les ATTALI , MINCK et autres beaux penseurs.

Il faut revenir sur terre, vivre avec 1000 euros par mois pour voir ce que c’est !! Aller faire la queue anonymement dans les administrations pendant des heures et y subir l’inefficacité des malheureux préposés jetés en pâture à la frustration générale.
Il est vrai qu’il est difficile de voir ce qui se passe à travers de vitres teintées des voitures de fonction et le filtre des courtisans. Quand un « petit » se fait flasher à 53km/h il paye 90 euros soit 10%  de son salaire !!! Un footballeur à 400000 euros, un dealer, un chanteur, DSK et assimilés, tous ces gens aux salaires exorbitants qui roulent en Ferrari, pour eux 90 euros ça représente combien de leur salaire en pourcentage ? Et après on s’étonne !!!

Notre époque fait penser à la fin du règne de LOUIS XV. C’est à cette époque que le fait déclencheur de la révolution s’est mis en place à cause d’un technocrate : le « Grand » ministre TURGOT qui a supprimé l’encadrement du prix du blé. Cela a eu pour conséquence la spéculation. Bien exploité, ce phénomène a été présenté par les agitateurs comme « Le pacte de famine » orchestré par le pouvoir.
On connait la suite. Le « pacte de famine » qui va mettre le feu aux poudres est en cours car, comme sous Louis XV, ce sont les marchés financiers (donc les spéculateurs) et les banques qui mènent la danse alors que les politiques courent derrière.
Ce seront les mesures de rigueurs qui vont aggraver le malaise social, car alors qu’on saigne les petits, les nantis exhibent outrageusement leur richesse et ne sont pas touchés. Il est déjà en œuvre : augmentation du gaz, augmentation de l’essence, augmentation des mutuelles et baisse des remboursements, augmentation du forfait hospitalier, augmentation des assurances, augmentation des impôts locaux, fonciers et taxe d’habitation, augmentation FARAMINEUSE des produits de l’alimentation ( un radis noir, la pièce avant l’euro 90 centimes de franc aujourd’hui 2,20 euros soit 15francs !!!) Un paquet de sacs aspirateur il y a 6mois 11 euros hier 15 euros.

Mais les technocrates en mélangeant savamment des choux et des ordinateurs, des porte plumes et des porte-avions diront que les prix sont stables, voire en baisse… Les technocrates prennent toujours des mesures qui frappent à côté.
Jamel  tire à la Kalashnikov à Marseille, on pond une loi pour confisquer le fusil de chasse du père BARREAU à Harréville sur Saône !! Jamel s’en fout il achète sa kalash au black et ne déclare rien et ne vote pas. Le père BARREAU est furieux et se sent, à raison, spolié d’un bien acquis honnêtement par un honnête homme qu’il est mais, ce faisant, on ne « stigmatise » personne, on ne fait que déclencher la colère et immanquablement un vote sanction.
Par contre, que l’on  décrète : « Tout acte criminel ou délictuel commis avec une arme sera puni d’une peine incompressible de 15 à 30 ans » et le problème est réglé et bien ciblé !
De plus le père BARREAU (qui vote pour toi) applaudit des deux mains cette mesure de bon sens.
Un assassin mineur en centre fermé c’est 700 euros par jour (21000 euros par mois) et les parents pourtant responsables pénalement ne contribuent pas financièrement.
Une mère âgée en EHPAD mais pas criminelle, avec une retraite de misère, c’est 2000 euros à la charge des familles.
Où est l’erreur ? Qui est sanctionné pécuniairement? Qui est révolté ? Qui en tire les conséquences électorales ? Qui nous délivrera des technocrates de l’administration ? Quand cessera t on de les extraire de leur médiocrité pour leur confier les leviers de commande ? Entre leurs mains,  la France va à sa perte et je pense, à ce que j’entends autour de moi, que les Français vont
renverser la marmite électorale d’un grand coup de pied qu’ils ne peuvent pas mettre dans le cul de tous ces petits mandarins qui leur pourrissent la vie.

Il est grand temps que les élus, les seuls et vrais responsables se réapproprient le pouvoir que le Peuple leur a confié et que l’hydre administrative leur a confisqué pour le grand malheur des petites gens…

. Vous voudrez bien, Monsieur le Député, excuser l’impertinence du petit fils d’un émigré arrivé d’Autriche en France en 1912 avec une truelle pour tout bagage, dont l’épouse française perdit, du fait de son mariage, sa nationalité, et dont les biens propres immobiliers furent mis sous scellés durant toute la Iére guerre mondiale et après  (il n’y avait pas de mariages blancs à cette époque), qui ne revendiquait rien sinon de pouvoir travailler, qui considéra sa naturalisation comme un rare privilège et sa carte d’électeur comme son bien le plus précieux, qui, ayant fait un choix clair, mit toute son énergie à devenir un français exemplaire et dont les enfants, petits enfants et arrières petits enfants élevés dans le respect sinon le culte de la République servent et ont servi, au péril de leurs vies, avec reconnaissance, cette République qui les a fait français.

Les jeunes gens biens issus de l’immigration ont besoin d’un discours sans ambiguïté pour se démarquer.

A force de nier la réalité de cette délinquance, tous les jeunes issus de l’immigration sont logés à la même enseigne d’où leurs difficultés dans notre société.
Pour citer P. BOURGET « Servir » est le plus beau mot de la langue française.

Veuillez croire, Monsieur le Député, à l’expression de toute mon obéissance et à mon soutien inconditionnel.

Le Colonel Jean Pierre MUGG (du cadre de réserve)
avatar
Mélusine

Messages : 5293
Date d'inscription : 17/03/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LETTRE D'UN FRANCAIS ISSU DE L'IMMIGRATION

Message par chaton le Dim 1 Juin - 17:57

Wouaou ! Excellent ! Voilà un très bon langage, clair, et une explication des plus logique !  Bravo 
avatar
chaton

Messages : 2661
Date d'inscription : 20/06/2013
Localisation : Au pays du soleil

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LETTRE D'UN FRANCAIS ISSU DE L'IMMIGRATION

Message par RoseEcarlate le Lun 2 Juin - 12:45

Quel Pamphlet...Du grand art...Bravo !!!  Bravo Bravo Bravo 
avatar
RoseEcarlate

Messages : 1631
Date d'inscription : 18/03/2013
Age : 52
Localisation : 13

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LETTRE D'UN FRANCAIS ISSU DE L'IMMIGRATION

Message par kty le Mar 10 Juin - 17:24

Époustouflant, quelle lucidité !!!
avatar
kty

Messages : 2880
Date d'inscription : 19/04/2013
Localisation : bouches du rhône

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: LETTRE D'UN FRANCAIS ISSU DE L'IMMIGRATION

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum